L'essentiel de l'actu libanaise, toutes les portes de l'info au Liban
Le Site-web libanais francophone du mois: 07/2024

Accueil Actualité - Médias | Culture - EducationTourisme - Voyages | Evènements - Francophonie | Le web libanais Fr

  LibanVision, le regard de la Francophonie Libanaise...
Le Liban est un pays francophone bien singulier.
Au Liban, le Français est plus une langue seconde qu'une langue étrangère et s'utilise en priorité comme une langue de culture. Les libanais sont souvent trilingues et adaptent ainsi leur pratique de la langue en fonction des circonstances.
La francophonie au Liban apparait souvent en retrait sur le web mais démontre néanmoins une belle diversité et une certaine vigueur que LibanVision a pour objectif de structurer pour en faciliter l'accès et l'usage.
La francophonie libanaise défend les valeurs de la paix sur des bases justes.
LibanVision a pour objectif d'être à la fois un portail et un observatoire des acteurs de la francophonie libanaise au Liban, en France et dans le monde avec la mission de contribuer à sa vitalité et sa pérénnité
."Pour que vive la francophonie libanaise!"

Nous contacter?
Qui Sommes Nous?

LibanVision.com


Votre Portail et lien privilégié avec le Liban francophone et 1er observatoire en ligne de la francophonie libanaise au Liban et dans le monde.
Email - courriel en français:
contact@libanvision.com





>
L'Actualité du Liban

- avant Août 2020

- de Sept. 2020 à fin 2021

> L'Actualité récente
au Liban

de 2022 à Septembre 2023

Rejoins LibanVision sur




Soutenez nous

Achetez Loubnane, le bijou symbole du Liban

Opinion, avis, lettre,
posts de lecteurs :
la sélection de

L'actualité libanaise
en continu avec Libnanews




Le Fil des dernières infos


en direct du Liban avec
L'Orient-Le Jour

Nouveau site d'infos


Sawt Beirut Inter Fr


L'Information via

l'Agence Nationale


Agence "Akhbar Al Yawm"
- Nouvelles du Jour -

Agence Al Markazia Presse
(traduction avec Chrome)

Alahed news french


Actualité et opinions
Le Courrier du Cèdre


& Liban francophone




L'Actu libanaise sur Arabnews français


Kawa News Liban


L'info du Liban

avec France Info

Le Liban à la Une du magazine Entreprendre



"Blog Liban" par
Courrier International

Le-Liban.com

Un annuaire du web libanais et une sélection d'articles occasionnelle



Actu du Liban vue d'Afrique

Les infos du Liban avec RT en français
c'est aussi sur
RTENAFRIQUE.TV




Les infos du Liban

en direct et en Français


Google Liban en Arabe
(En Français avec Chrome)



Le Liban dans l'annuaire mondial des médias d'infos

La chaine d'information
Al-Mayadeen, basée au Liban a lancé une version de son site-web en... Espagnol

(En Français avec Chrome)
RT France au Liban

RT en français


Taux de change
Livre Libanaise / USD
en temps réel



Nouveau:
les journaux du jour et en Français de
Radio Liban-96.2 FM



RFI-Radio Liban-96.2



Regarder les chaines TV libanaises en directt


Les chaines TV françaises
en direct



Radio Liban 96.2

La chaine YouTube

Tout le Football en live

Le meilleur du foot mondial en streaming

Qi-Juval


Complément Alimentaire

L'apport des plantes médicinales
dans la recherche sur les vaccins ou en appui de la vaccination pour les rendre encore plus efficaces

> Lire l'Article...

L'actu de la femme orientale

Saviez-vous que...
André Bercoff est libanais


Au Liban comme en France, partout,
on peut écouter Sud Radio



Mini Guide touristique du Liban avec LIBSHOP


Les plus beaux Villages
du Liban


Une destination de vacances ou un projet d'expatriation?

dA la découverte de Saranda et de la riviera albanaise

Plateformes Infos

Vainqueur du concours
"Femme Entrepreneure"



Le Site-web des Jeunes



Une idée de voyage
ou d'émigration?


Saranda365
, du côté de Corfou, la riviera albanaise vous attends pour les vacances ou le business...


Dico Français-Libanais

Dernière édition

Nouveau
Lexique Français-Libanais phonétique







Destination Francophonie
à Beyrouth avec TV5 Monde



TV5Monde Info en continu


Le Top 20 des chansons
et tubes au Liban

Ecoutez > le dernier


Ecoutez Nostalgie en live



RADIO LIBAN 96.2


LIGHT FM 90.5 FM


RADIO ORIENT

Liban & France

RADIO NOSTALGIE

Liban - 88.1 FM


Infos & Services



Immobilier au Liban

Notre dossier spécial


Informations thématiques
Comprendre l'Actualité du Liban par les Cartes

Le français au Liban

L'enseignement en français au Liban

La Diaspora libanaise

Le Liban et la Francophonie

Dossier Gibran Khalil Gibran

Le Liban et la Phénicie









Projet LITOTERA :
Pour une Lithothérapie innovante de bien-être contre les ondes électromagnétiques

 
Le Fil Info - Actualité de la guerre Gaza - Hamas - Israel sous l'angle du Liban

Les titres de la presse locale libanaise
L'Orient Le Jour/OLJ, An Nahar, Assharq Al 2Awsat, Nida2 Al Watan, Al Akhbar, et Al Liwa2
> A la Une aujourd'hui

et aussi: les dernières infos d'Ici Beyrouth
Le Hezbollah a mené se plus grande attaque aérienne contre Israel depuis le 7 Octobre dans la nuit du 7 au 8 Juillet
Cette attaque visait un centre de surveillance situé en haute altitude dans le massif du Mont Hermon dans la partie du Golan occupé par l'ennemi.

Entre le Liban et Israel, la guerre du feu
Depuis début juin, les vidéos prises au Liban-Sud montrent de larges incendies dévorant cette région frontalière avec Israël. Des feus qui seraient principalement causés par des attaques aériennes israéliennes et encouragés par la chaleur extrême au Liban ces derniers jours. À Tyr, les pompiers de la défense civile se tiennent toujours prêts. En une semaine, ils sont intervenus plus de quinze fois pour tenter d'éteindre les flammes.

Le Hezbollah abat (encore) un drone Hermes 900 israelien

Escalade sans précédent
En ce début juin au Liban-Sud, la guerre se termine... ou ne fait-elle que commencer?
Le Hezbollah envoie des escadrons de drones vers la frontière avec Israël et vise à nouveau le Golan occupé après une recrudescence des tirs israéliens
< ci-contre, les dégats à Houla au Sud-Liban

Joseph Aoun serait attendu en fin de semaine à Washington

Juin 2024 : nouvelle offensive ennemie au phosphore blanc

Vue sur la zone d'Aita al Shaab au Sud-Liban
Au Liban, le phosphore blanc utilisé par Israël touche les civils
Les autorités libanaises accusent Israël d'utiliser des munitions au phosphore blanc qui portent atteinte aux civils et à l'environnement
Cette substance peut également être utilisée comme arme incendiaire et provoquer des incendies, de graves brûlures, des lésions respiratoires, des défaillances d'organes et même la mort
Après son avertissement à l'automne 2023, l'ONG en remet une couche!
> Human Rights Watch: Le phosphore blanc menace la vie des civils au Liban-Sud

Au Liban, le Hezbollah

Depuis l’attaque perpétrée le 7 octobre dernier en Israël par le Hamas, un autre conflit se joue le long de la frontière qui sépare Israël du Liban. Une guerre de plus basse intensité mais qui se traduit par des frappes quasi quotidiennes, entre l’armée israélienne et le Hezbollah, allié du Hamas.
Au Liban, État multiconfessionnel, la géographie joue politiquement.

< Cliquez sur la carte pour écouter
La Guerre du Hezbollah au Sud Liban : Un conflit inutile et désastreux
L'avenir du Liban doit être déterminé par ses propres intérêts et non par ceux dictés par des puissances extérieures ou des groupes armés. > Lire...

Le 25 mai est la fête de la libération célébrant le départ d'Israel du sud-Liban le 25 mai 2000
Nasrallah soutient que ses actions ont été entreprises en soutien à Gaza face aux nouvelles menaces israéliennes pesant sur le Liban et défie Netanhyahu en parlant de surprise à venir
Mort de Raïssi: quel impact sur le Liban? > Lire...

Liban : la guerre des autres
un nouveau numéro de l'émission "Le Dessous des Cartes"
diffusé le 18 mai 2024, à la veille de la mort du président iranien

Des élèves "traumatisés" après une frappe israélienne contre le Hezbollah dans la région de Nabatiyé qui a fait un tué
D'après le directeur de l'école, la victime était un « professeur de physique « sans histoire »

L'ONG Nawraj vole au secours des villages du sud
L’ONG Nawraj et les présidents des conseils municipaux de la bande frontalière du Liban-Sud ont tenu, le 21 mai, une conférence de presse au Centre d’information catholique, au cours de laquelle ils ont lancé un appel au soutien des populations du sud.

Le 9 mai 2024, histoire d'une journée-type d'attaque et de riposte entre Israel et le Hezbollah au Sud-Liban
Le Hezbollah bombarde le nord d'Israël en riposte à la mort de combattants dans une attaque par drone à l'est de Tyr.

Liban-Sud: plus d’un milliard de dollars de dégâts, selon le Conseil du Sud
Au 7 mai 2024, les violences au Sud-Liban ont causé 93000 déplacés, 1700 destructions de maisons et 14000 endommagées, sans compter le lourd bilan en termes de pertes humaines: 351 morts et 1062 blessés. > Lire...

Israël envisage toujours une attaque sur son front nord, à la frontière libanaise
Alors qu'on attend l'éventuelle signature d'une trêve à Gaza, les déclarations martiales du gouvernement israélien sèment le trouble. Benyamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, se montre déterminer à lancer une opération d'envergure à Rafah où se massent un million et demi de Palestiniens déplacés. Son chef d'état major, lui, dit préparer une attaque dans le nord d'Israël, à la frontière libanaise.

Sud Liban : une zone sacrifiée
L’attaque du Hamas contre Israël, le 7 octobre dernier, a ravivé le conflit à la frontière entre Israël et le Liban. Le conflit a déjà fait une trentaine de victimes côté israélien, et plus de 330 côté libanais, dont 260 combattants du Hezbollah et de ses alliés. Plus de 90 000 habitants des villages du Sud-Liban ont dû évacuer la zone frontalière. L'équipe d'Arte Reportage s’est rendue dans cette région, à la rencontre des habitants des villages chiites et chrétiens, victimes de ce nouveau cycle de violence.

Tiro Association pour les Arts
L'Association Tiro pour les Arts renforce le secteur culturel libanais
Depuis 15 ans, l'Association Tiro pour les Arts (TAA) crée des sanctuaires culturels au Liban, pays où ils n'existaient quasiment plus. Ils rénovent d'anciens cinémas abandonnés et les transforment en lieux de rencontre où ils organisent des festivals, des spectacles et des ateliers pour les jeunes. Ce faisant, TAA offre aux jeunes de l’espoir, une compréhension mutuelle et une perspective alternative sur leur existence.

Pour les déplacés du Liban-Sud, le retour impossible?
Depuis sept mois, les déplacés du Liban-Sud sont partagés entre impatience de regagner leurs terres et crainte pour leur avenir

Israël annonce le 24 Avril une "action offensive" proche au Liban-Sud

Le Hezbollah a revendiqué une attaque le 15 Avril contre des soldats israéliens à "l’intérieur du Liban"

8 Octobre 2023 - 8 Avril 2024
Six mois de bombardements au Liban: chronologie d’une escalade

Hommage à ces victimes mortes dans une guerre qui ne dit pas son nom

Le risque d'une guerre généralisée n'a jamais été aussi élevé
6 Avril- Alors qu'a débuté la dernière semaine du Ramadan, les rumeurs sur une intervention directe de l'Iran contre Israel s'amplifient en réponse aux frappes sur son ambassade à Damas. Le Liban serait alors le théâtre
malheureusement idéal d'une guerre générale.

Sud-Liban : face à l’escalade israélienne, le Hezbollah joue la montre
29 mars 2024- Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, des violences opposent quotidiennement l'armée israélienne au Hezbollah, entré en action pour soutenir son allié palestinien, à la frontière entre l’État hébreu et le Liban. Cette semaine, une étape a été franchie avec des frappes israéliennes plus en profondeur dans le territoire libanais et une hausse du nombre de victimes. Face à cette escalade, le parti de Hassan Nasrallah reste "dans la retenue", constatent les analystes interrogés par France 24. En coulisses, les deux forces en présence se préparent à un affrontement plus intense. > + de détails...

La bataille de Rafah, prémices d’une guerre au Liban?
Des responsables libanais ont reçu des informations laissant entendre qu’en cas d’échec des efforts en faveur de la libération des prisonniers entre Israël et le Hamas, et au cas où l’armée israélienne lançait une opération à Rafah, une attaque israélienne d’envergure contre le Hezbollah au Liban pourrait être imminente.
> Lire la suite...

Au Liban, la peur de la guerre
Alors que la guerre à Gaza fait toujours rage, un autre front gronde à la frontière entre Israël et le Liban. Depuis le 9 octobre 2023, des affrontements quotidiens se déroulent entre le puissant parti chiite du Hezbollah et l’état hébreux et font craindre une escalade dangereuse dans toute la région.
Au moment de la diffusion de ce film, alors que le nombre de déplacés dépasse les 90.000, les affrontements touchent non seulement le Sud-Liban mais aussi fréquemment depuis la mi-mars l'Est du pays dans la Bekaa et notamment Baalbeck et ses environs.


Parution: fin mars 2024
> Lire l'interview dans l'hebdo Marianne
Géopolitique du Hezbollah
par le journaliste du journal Le Monde


Christophe Ayad, grand reporter au « Monde », fait paraître « Géopolitique du Hezbollah » (PUF), ou il examine le poids qu'a pris cette milice au Liban, désormais un « État au-dessus de l’État ».
Christophe Ayad : "Le Hezbollah a largement les moyens de lancer une guerre contre Israël".
Le 7 octobre a été une surprise pour le Hezbollah, comme pour la République islamique d'Iran.
Cette opération du Hamas a pris de court ses partenaires de ce qu'on appelle « l'axe de la résistance ». C'est pour cela que la réaction du Hezbollah a été hésitante : un mélange de solidarité et de soutien, manifesté par des tirs à la frontière israélienne, et de retenue dans le choix des cibles et l'intensité des tirs.
Le Hezbollah ne peut se désolidariser du Hamas, qui partage son credo de destruction de l’État d'Israël, mais il ne souhaite pas engager l'ensemble de son arsenal dans une guerre qu'il n'a pas choisie et dont il ne maîtrise pas le timing.


> L'analyse complète de Libananews
Sud Liban:
un secteur agricole en crise face aux confrontations et des pertes estimées à 2.5 milliards de dollars
La destruction de terres agricoles, la pollution chimique, et les impacts sur le bétail menacent gravement l’économie locale et la santé des habitants. Les appels à des réformes urgentes et à une aide internationale se multiplient pour soutenir les communautés affectées et préserver l’environnement.

> Lire aussi: toute l'histoire derrière les oliviers du Sud-Liban...

Pas de trêve pour le ramadan sur le front du Sud
En réponse au second bombardement sur Baalbeck pour la première soirée du Ramadan, une centaine de roquettes a été tirée sur Israel dès le lendemain matin.

Spectre de la guerre: certains hôpitaux au Liban ne « tiendraient pas deux jours »
Reportage Radio-Canada- « Les hôpitaux à Gaza étaient mieux préparés que [ceux du Liban] à faire face à l’éventualité d’une guerre avec Israël », se désole un responsable médical, déplorant une pénurie de matériel, de personnel, mais aussi de carburant et d’oxygène.

Israel vise encore l'armée libanaise et les casques bleus de l'ONU
Tsahal tire sur une patrouille de l’armée et la Finul près d'Aita El Chaab

Juillet 2006 vs octobre 2023 :
le Hezbollah monte en puissance, le Liban officiel s’éclipse
Entre la position des 1er ministres libanais Fouad Siniora il y a dix-huit ans et celle de Nagib Mikati aujourd’hui, il y a un monde. > En voici les différentes raisons.

La douleur des chrétiens palestiniens réfugiés au Liban pour Gaza
Sixiéme mois déjà que la guerre fait rage entre Israël et le Hamas, depuis l’attaque du mouvement palestinien contre des civils en territoire israélien. Depuis, les combats ont totalement ravagé la bande de Gaza et meurtri la population palestinienne. Ce conflit ne se limite pas aux seules frontières du territoire palestinien et ses répercussions se font sentir jusqu’au Liban, notamment parmi les communautés chrétiennes. > Lire...

Trêve du Ramadan à Gaza: quel impact sur le Liban?

Selon les renseignements américains, une invasion terrestre israélienne est bien à craindre d'ici l'été
A l'approche du Ramadan, le front sud reste brûlant

Demander l'application de la 1701 tout en la violant sans retenue...
Nouvelle escalade au Sud-Liban et surtout dans le ciel de Beyrouth avec des avions de chasse israéliens qui passent le mur du son

Le Hezbollah tente de renverser la domination aérienne israélienne en abattant un drone de grande valeur dans le ciel libanais
Il s'agit du premier engin de ce type touché et abattu au Liban depuis le début des frappes transfrontalières le 8 octobre.

Le 26 février 2024, le Hezbollah a annoncé avoir abattu un drone israélien violant l’espace aérien libanais, provoquant une nouvelle montée de tension dans la région.
Cet incident n’est qu’un énième exemple des violations constantes de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU par Israël, qui depuis 2006, maintient une tension aérienne quasi-permanente au-dessus du Liban.

Frappes à Baalbeck, pour la première fois depuis le 8 octobre:
la nouvelle étape franchie le 26 février 2024 par Israel

Tsahal frappe par deux fois au Liban, à plus de 30 kms de la frontière
Deux frappes israéliennes d'envergure ont visé simultanément le 19 février la localité de Ghaziyeh, à côté de Saïda, principale ville du sud du Liban.

Après l'attaque sur Nabatieh et la journée la plus meurtière du 14 Février,
série de ripostes de part et d’autre de la frontière
La Finul « profondément inquiète face aux pertes humaines » au Liban-Sud
A la mi-février 2024, au moins 248 personnes tuées au Liban depuis le 8 octobre, dont 37 civils et 178 combattants du Hezbollah sans compter plus de 87000 habitants du Sud-Liban déplacés. > Lire...

Face aux tensions dans le sud du Liban,
le Hezbollah s’affiche en protecteur

En lien avec la guerre à Gaza, les affrontements sont quotidiens entre Israël et le Hezbollah libanais. L’organisation politico-militaire, proche de l’Iran, mène des attaques de roquettes et de drones auxquelles répliquent des raids israéliens. Plus de 80 000 habitants du sud du Liban ont été déplacés de la région frontalière. Dans ce fief du Hezbollah, la milice chiite est active sur le plan militaire, mais aussi sur le plan civil, en prenant notamment en charge le relogement des familles déplacées. > Lire le reportage de RFI...

Nasrallah prêt à passer aux négociations: selon lui, la 1701 ne suffira pas
Le leader chiite du Hezbollah place les habitants du Sud au cœur de son action pour écarter tout retrait de son parti de la frontière. Il a ainsi rejeté dans son discours du 13 février toute tentative de cessez le feu.

Sud-Liban
8 février 2024- Des bombardements israéliens tuent un civil à Khiam et endommagent le réseau de distribution d'eau à Wazzani

Vers un mois de février décisif?
Israël menace d’une action à la frontière libanaise "très bientôt"

A Tyr, au Liban, "personne ne veut revivre la guerre, mais tout le monde a peur qu'elle resurgisse"

Située à seulement une vingtaine de kilomètres de la frontière israélienne, la grande ville du sud du Liban et ses faubourgs n'en finissent plus de se vider. Les habitants ne veulent pas revivre les combats de l'été 2006.
En attendant, il n'y a plus du tout de tourisme et toute l'économie est au point mort...

> Reportage sur place en janvier 2024

La résolution 1701 au cœur des tensions avec Israël
Tsahal se montre de plus en plus menaçant pour appliquer «par la force» cette résolution de l’ONU qui prévoit le désarmement du Hezbollah à sa frontière nord.
> Lire...
Israël/Hezbollah : le Liban bientôt en guerre ?
L’un des chefs militaires du Hezbollah a été tué le 9 janvier par une frappe israélienne dans le sud du pays, une semaine après la mort du numéro 2 du Hamas dans des conditions similaires, près de la capitale Beyrouth. La crainte d’une extension du conflit est réelle.

Sud Liban, 100 jours de guerre
En cette mi-janvier, l'émission de France Inter "Un jour dans le monde" est au Liban.
Depuis le 7 octobre, des tirs quotidiens s’échangent à la frontière entre Israël et le Liban. Le Hezbollah est un fervent soutien du Hamas et menace le gouvernement de Benyamin Netanyahou. Les échanges de feu ont fait déjà près de deux cent morts, sur place le quotidien est bouleversé, > Ecouter...

Beyrouth sud entre peur de la guerre et fatalisme

Depuis 100 jours, le sud du pays est paralysé par les échanges de frappes entre l’armée israélienne et le Hezbollah. Il y a deux semaines, un dirigeant du Hamas était assassiné dans la banlieue sud de Beyrouth, en plein fief du Hezbollah, dans une frappe attribuée à l’État hébreu. Une atmosphère anxiogène pour les habitants de cette zone, dont beaucoup sont originaires du Sud.
> Le reportage de RFI...

Première riposte d'envergure du Hezbollah face à Israël depuis la mort de Saleh al-Arouri
Il affirmé le 6 janvier avoir tiré des roquettes sur une base du nord d'Israel.
«Dans le cadre de la réponse initiale à l'assassinat du grand leader cheikh Saleh al-Arouri , la résistance islamique a ciblé la base militaire de Meron avec 62 missiles de types différents». La veille, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé que la frappe du 2 janvier sur son fief de Beyrouth "est grave et ne resterait pas sans réponse"."La riposte est inéluctable". Elle a donc commencé...

Un message politique et militaire clair adressé par Israel dès le début de l'année au Hezbollah mais aussi à tous les responsables libanais
Saleh el-Arouri, membre fondateur des Brigades Al-Qassam (la branche armée du Hamas) et vice-président du bureau politique du Hamas, a été tué le 2 janvier, vers 17h45, dans une explosion survenue dans la banlieue sud de Beyrouth. Il s'agit d'une attaque opérée par un drone israelien. > Lire...

Bilan 2023:
l’année qui signe la phagocytose amorcée par le Hezbollah au Liban
L’année 2023 n’était pas très différente de toutes celles qui se sont succédé depuis 2019, mais elle vient signer le contrôle sans ambiguïté du Hezbollah au Liban
Aujourd’hui, la décision de la guerre et de la paix lui revient quasi exclusivement, et de facto
> Lire...

Accrochages et attaque contre les casques bleus de la FINUL
Celle-ci appelle Beyrouth à enquêter sur une "attaque" à Kfar-Kila

Immersion au quartier général de la Finul de Naqoura, au Liban-Sud
Noel 2023 a coincidé avec le 80ème jour de conflit à Gaza.
Depuis le début des hostilités entre le Hezbollah et Israël au lendemain du 7 octobre dernier, le quartier général de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), à Naqoura, a été touché à plusieurs reprises par des obus. Ce reportage de terrain nous éclaire sur le rôle de la Finul face à cette escalade au Liban-Sud...

Au sud du Liban, la communauté chrétienne s’apprête à passer le réveillon sous les bombes
Détérioration sur le front libano-israelien:
à l'approche de Noel les attaques israeliennes se font de plus en plus profondes en territoire libanais
> Lire...

Fin d'année sous très haute tension à la frontière libano-israelienne

< Selon l'armée d’occupation israélienne, l’escalade avec le « Hezbollah » à l’approche d’une « guerre totale »

Un missile israélien s’est abattu le 18 décembre à moins de 40 mètres du lieu des funérailles d’un combattant du Hezbollah qui se tenaient dans le village frontalier d'Aita Al Shaab.

Le Hezbollah prêt à la « réciproque » si Israël bombarde des civils au Liban

> Lire...
Ces développements sont survenus alors que Mme Colonna, ministre française des affaires étrangères était de passage à Beyrouth pour tenter de prévenir l'escalade...

Israel largue des tracts de propagande anti-Hezbollah au-dessus de villages du Sud-Liban, notamment dans la zone de Kfarchouba et Kfarhamam
"Le parti infiltre vos maisons, vos terres pures et les zones autour de votre travail et de vos moyens de subsistance pour travailler contre l’État d’Israël" -15 décembre 2023-

Hamas-Israël : la guerre vue du Liban
Arte TV, Le dessous des cartes- Deux mois après le 7 octobre et une trêve d’une semaine, les combats ont repris sur la bande de Gaza entre le Hamas et Israël. On assiste également à des tirs entre le Hezbollah libanais et Israël. Émilie Aubry s’entretient avec Zeina Antonios, journaliste à "L'Orient-Le Jour" basée à Beyrouth, qui nous éclaire sur cette nouvelle phase du conflit israélo-palestinien.
Quel rôle joue le Hezbollah ? Que va-t-il se passer par ailleurs à la frontière entre Israël et le Liban ? Comment les Libanais vivent avec la guerre à leur porte ? Comment les Libanais vivent-ils cette nouvelle phase du conflit israélo-palestinien ?

Entre colère et inquiétude, le calvaire des déplacés du Liban-Sud
Confrontés à des conditions de vie précaires, à des contraintes financières et à la peur du lendemain, les déplacés internes racontent un quotidien marqué par le doute et l’incertitude

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï à l’archevêché maronite de Tyr, dans le cadre d’une visite de solidarité avec les habitants et les déplacés du Liban-Sud.
Cette visite s'effectuait alors que les bombardements reprenaient de plus belle autour de la frontière libano-israelienne dans la matinée du 7 décembre

1 soldat mort et 3 blessés dans un bombardement israélien visant un site de l'Armée

Visite au Liban-sud durant la trêve à Aita El Chaab, "esprit de résistance"
Alors qu'une certaine accalmie est observée le long de la frontière du Sud-Liban en parallèle avec la trêve observée depuis plusieurs jours entre le Hamas et Israel, le village d'Aita el Shaab a été l'un des plus ciblés depuis le début des combats entre le Hezbollah et Israël, le 8 octobre dernier. Dans la foulée, certains habitants ont fui leurs maisons, d'autres ont préféré rester et « résister ». > Reportage-vidéo sur place...

Pourquoi risquer sa peau pour de l’info au Sud-Liban?
Quel est le prix de l'information? Sophie Woeldgen, correspondante à Beyrouth pour plusieurs médias dont le site suisse Heidi.news, s'interroge sur les conditions d'exercice du journalisme dans les terrains difficiles comme le Sud-Liban.

Les soldats français de la Finul mobilisés sur le front libanais
Alors que les échanges de tirs sont quotidiens entre les forces israéliennes et le Hezbollah, un contingent de soldats français de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) se trouve au premier plan à la frontière libano-israélienne. Basé à Deir Kifa, les soldats effectuent des patrouilles et mènent des actions au profit de la population.

Sud-Liban: une patrouille de la Finul prise pour cible dans le secteur d'Aitaroun par...l’armée israélienne!

Calme précaire au Liban-Sud depuis l’entrée en vigueur de la trêve à Gaza

Journée noire au sud-Liban à la veille de la "fête nationale" de l'indépendance

Les bombardements israéliens ont tué au moins 8 personnes le 21 novembre.
Le front sud s’est de nouveau embrasé l’armée israélienne ayant visé un groupe de journalistes qui se trouvaient à Tayr Harfa. Farah Omar et Rabih Maamari, respectivement journaliste et photographe à la chaîne télévisée Al-Mayadeen ont été tués.
Six autres civils – Hussein Akil, qui se trouvait avec les journalistes, quatre passagers à bord d’une voiture sur la route reliant Chaïtyé à Qleilé, et Laïka Serhan, une octogénaire qui était en son domicile à Kfar Kila – ont également été tués.
Sa petite-fille de sept ans, Ilaa al-Kassem, a été grièvement blessée dans la frappe israélienne ayant visé leur domicile et transportée à l’hôpital gouvernemental de Marjayoun.
Le haut responsable du Hamas (Brigade Al Qassam), « Abou Khaled » fait bien partie des victimes de l'attaque par drone du véhicule ciblé et détruit par Israel le 21 novembre. > Lire...

La presse libanaise déplore deux martyrs de plus
21 novembre- La chaîne Al-Mayadeen a annoncé la mort de la correspondante Farah Omar et du photographe Rabih Al-Maamari ciblés par des bombardements israéliens vers Tayr Harfa
Une image pour symboliser le ciblage délibéré de zones d'habitation civiles au Sud-Liban comme ici, le 20 novembre, à Alma-Al-Shaab, village chrétien près de Naqoura...

Un moment de respiration au coeur des tensions:
regard sur 23 villages du sud-Liban dont on entend souvent les noms comme cible de bombardements et éclairage sur leur signification > Lire...

Nouvelle attaque au Sud-Liban contre des journalistes par Israel
Un convoi de journalistes a été visé lundi 13 novembre par deux obus israéliens à Yaroun, ce qui constitue une seconde attaque contre la presse. Heureusement, le caméraman de la chaîne Al-Jazeera n'a été que égèrement blessé et le véhicule de diffusion a été endommagé.
Par ailleurs, un peu plus tard, Israel communiquait sur sa décision d'interdiction de diffusion par tous moyens de la chaine panarabe Al Mayadeen.
> Lire...

Le front du sud s'embrase avec une frappe israelienne à près de 40 kms de la frontière dans le secteur du Zahrani
Alors que le 11 novembre doit voir s'exprimer publiquement S. Nasrallah pour la seconde fois depuis le début du conflit, cette recrudescence amorcée la veille avec un obus atteri dans la cour de l'hôpital de Mays el Jabal, les échanges d'artillerie se font de plus en plus intenses comme en témoigne la plus lourde perte (7 morts) en une seule journée subi par les forces du Hezbollah.

Gaza: les députés de l’opposition exhortent les pays arabes à intervenir
À la veille du sommet de la Ligue arabe, qui doit se tenir le 11 novembre, les députés de l’opposition ont espéré que celui-ci marquera le début d’une nouvelle phase qui tournera la page de la violence, du chaos et des guerres et établira les bases de la paix". > Lire...

Raids nocturmes intenses sur le front du Sud-Liban
Depuis le début de semaine, on note clairement une intensification des agressions et des échanges durant la nuit. En plus des zones rurales habituellement ciblées depuis maintenant 34 jours, les secteurs autour de Marjayoun et de Bint Jbail sont désormais régulièrement visés.
Cette escalade intervient alors que Sayyed Nasrallah doit prononcer une second discours ce 11 novembre à l'occasion de la fête des martyrs.

Un mois de conflit sous le double signe d'appel au calme et d'escalade
Alors que le 7 novembre, l'émissaire américain Hochstein est passé à Beyrouth, successivement à Ain El Tiné, au Sérail puis à Yarzé, pour appeler toutes les parties au respect de la résolution 1701, les avions de l'armée israelienne survolaient ostensiblement pour la première fois le ciel de Beyrouth tandis que la plaine de Khiam au sud-Liban était la cible de violents raids...

Au Sud-Liban aussi, Israel tire sur les ambulances !
Les forces israéliennes ont pris pour cible, ce 5 novembre au matin, deux ambulances des scouts d’Al-Rissala (du mouvement Amal), à Wadi al-Dabaa, à l’ouest de Tayr Harfa. Ces ambulances tentaient de porter secours à des blessés touchés par des tirs d’artillerie israéliens à Wadi al-Dabaa. Quatre ambulanciers ont été légèrement blessés lors de cette attaque et transportés à l’hôpital. L’attaque aurait été perpétrée par un drone.


Ce 5 novembre 2023, des drones israéliens ont visé une voiture civile transportant 3 étudiantes : Rimas (14 ans), Talin (12 ans). âgés), et Layan (10 ans), conduits par leur mère, Hoda Abdel Nabi Hegazy, épouse de Mahmoud. Un rivage entre Aitaroun et Ainata, et les trois étudiants et leur grand-mère, Samira Abdel Hussein Ayoub, sont décédés.

Les élèves des écoles observent une minute de silence en deuil des martyrs d'Ainata.
Les administrations scolaires et secondaires de Beyrouth ont répondu à l'appel du ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du gouvernement intérimaire, Abbas Al-Halabi, à observer une minute de silence pour pleurer les âmes des martyrs morts hier dans un bombardement barbare israélien. qui visait leur voiture à Ainatha.
Au même moment, un communiqué a été publié par l'Union des comités de parents et tuteurs des écoles privées au Liban.
"Notre devoir en tant que parents et en tant qu'écoles est d'accompagner nos enfants dans cette épreuve et de les aider à comprendre ce qui se passe autour d'eux".
Bientôt une plainte déposée à l'ONU > Lire...

Escalade au Sud-Liban: raids aériens d'Israel sur des positions du Hezbollah
Au lendemain du discours de Nasrallah, Israel fait-il tout pour provoquer le Hezbollah et le pousser à entrer en guerre?
Certes encore limités dans la bande frontalière notamment autour d'Aita al Chaab ou deux raids ont eu lieu en fin de matinée, il s'agit bien, ce 4 novembre, des pires échanges et combats entre les belligérents autour de la frontière libanaise depuis la guerre des 33 jours en 2006.
< + de détails...

Le projet d'energie solaire de Tayr Harfa, au sud-Liban, anéanti par un bombardement israelien ciblé. Sa valeur était estimé à 300.000 dollars.

A quelques heures du discours de Nasrallah, cette action marque clairement les manoeuvres d'intimidation et de volonté de nuisance envers les populations civiles et l'environnement.
Ce projet solaire est en effet destiné à alimenter le puits d’eau de la localité en électricité.

Ghassan Salamé invité sur France Inter:
« Des niveaux de barbarie inédits » dans le conflit israélo-palestinien
Pour l'ancien ministre libanais de la culture et ex-envoyé spécial de l'ONU en Libye, cette guerre revêt une « charge symbolique planétaire ». Il a mis en lumière la fatigue et l'opposition des Libanais à être impliqués dans ce conflit en raison de la fragilité économique et politique du pays.

>
Le compte-rendu de ce grand entretien...

Les tensions au sud entrainent la préparation de plans d’urgence dans les hôpitaux libanais

Au Sud-Liban, les olives de la colére
Chaque année, les agriculteurs libanais du sud récoltent et trient les olives avec soin. Cependant, cette fois-ci, la saison de récolte des olives, vitale pour l'économie libanaise, coïncide avec les échanges transfrontaliers entre Israël et le Hezbollah, en raison du conflit Israël-Hamas.
De plus, 40.000 oliviers auraient été brûlés par les obus au phosphore...

“Le Bordeaux des huiles d’olive libanaises”
L’huile d’olive libanaise " Darmmess " a remporté la médaille d’or du cru 2023 du World Olive Oil Competition, le plus grand et le plus prestigieux concours de qualité de l’huile d’olive au monde.
Quelle est l’histoire derrière les oliviers
du Sud-Liban?

Pour ceux qui ne le savent pas, le Liban abrite certains des plus anciens oliviers du monde. Originaires de la région, les oliviers ont une grande importance historique et sont un moyen de se reconnecter avec nos ancêtres qui les ont plantés. La culture de l’olive au Liban remonte à 1600 av. J.-C. La production d’olive couvre plus de 20% des terres agricoles au Liban et représente 7% du PIB agricole en concernant 110.000 agriculteurs et producteurs. > Lire...

< Saviez-vous que la meilleure huile d'olive du monde est produite à Deir Mimas au Sud-Liban?

De la réalité du terrain au traitement des faits:
l'exemple de l'usage du phosphore par Israel contre les populations et la nature du sud-Liban
Entre la premiére alerte de Human Rights Watch le 12 octobre, confirmée par les témoignages vérifiés par la presse libanaise, il aura fallu un second rapport d'Amnesty International, deux semaines plus tard pour que la presse occidentale mobilise ses correspondants locaux et publie enfin une information sur ce sujet mettant en cause Israel...
> Notre sélection d'articles sur le sujet

Explosion de plus de 50 mines au sud de Naqoura et poursuite par Israel de l'utilisation de bombes au phosphore pour finir le mois...

Les déplacés libanais, frontaliers avec Israël, continuent d'affluer à Tyr. Leur nombre approche déjà les 30.000 à la fin Octobre.

Attaques incessantes et déclarations agressives envers le sud-Liban:
l'armée israélienne a bombardé, avec des obus incendiaires au phosphore, les forêts entourant les villes de Naqoura et Alma al Chaab, blessure d'un capitaine de la FINUL. Les frappes ennemies pénètrent de plus en plus loin de la frontière.

La tension monte au Sud-Liban alors que l'invasion de Gaza s'active
L'explosion d'un missile Patriot au-dessus de Tyr illustre la vive tension qui régne au Sud-Liban le 28 octobre alors que le nombre total de déplacés approche désormais les 30.000.
Des témoignages rapportent qu'un avion de reconnaissance israelien s'est écrasé dans le secteur de Jouaya alors que l'activité aérienne ennemie s'intensifie.

Tyr, la ville-refuge des déplacés de la frontière sud
Face aux bombardements depuis plusieurs semaines sur la frontière sud du Liban, près de 20 000 déplacés internes ont du fuir vers d’autres régions. Plus de 6400 d’entre eux ont cherché refuge dans d'autres parties du Liban-sud, d’après la cellule de crise de l’Union des municipalités de Tyr. Des centaines d’entre eux se trouvent à l’Institut Technique de Tyr.

Nouvelle étape en vue dans la guerre?:
L'armée israélienne a mis en oeuvre des incursions de préparation d'invasion terrestre à Gaza aux matins des 26 et 27 octobre 2023

ONU: mise en garde du Liban
contre le danger d’une expansion du conflit actuel entre le Hamas et Israël à l’ensemble du Moyen-Orient devant le Conseil de sécurité de l’ONU à New York, par l'intermédiaire du chargé d’affaires du ministère libanais des Affaires étrangères, Hadi Hachem, au nom du chef de la diplomatie libanaise, Abdallah Bou Habib.
Le diplomate a précisé "déployer des contacts aux niveaux local et international pour maintenir le Liban à l’écart de cette guerre et préserver le calme le long de la Ligne bleue, conformément au droit international et donc aux dispositions de la résolution 1701".

Pour la première fois depuis le début du conflit, une école a été bombardée au Sud-Liban à Aita al Shaab, heureusement vide et sans faire de victimes.

Mikati et Joseph Aoun à la frontière sud pour réaffirmer le respect de la 1701 mais... de fait,
le pouvoir étatique semble bien faible pour empêcher le Hezbollah d'être maitre de la région
Plus que jamais, une grande partie de la population libanaise se sent prise en otage.

La question qui hante le Liban:
le Hezbollah va t-il se lancer dans la bataille si Israel déclenche une invasion terrestre de la bande de Gaza?

Mises en garde franco-israéliennes au Hezbollah à l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron à Tel-Aviv le 24 octobre
Contraste saisissant: si en France, ce déplacement de Macron focalise l'attention des médias, il apparait comme un évènement de second plan au Proche-Orient.

Déjà plus de 19 000 déplacés au Liban depuis le début du conflit
La plupart des personnes déplacées sont hébergées chez des proches ou des amis, tandis que trois écoles, gérées par les autorités locales servent d'abris dans le sud du pays > Lire...

« Une hausse des incidents transfrontaliers » a entraîné le déplacement de 19.646 personnes au Liban « à la fois dans le sud et ailleurs dans le pays », indique le rapport de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).


Forces de la FINUL en alerte à la frontière au Sud-Liban
Intensification des hostilités tout le long de la ligne bleue à la frontière au Sud-Liban
En ce début de semaine, c'est tout le Liban qui retient son souffle.
Alors qu'Israel étend le plan d’évacuation de ses villages frontaliers à la veille de la visite du président Macron, un palier a semble t-il été franchi dans l'escalade au sud-Liban: les bombardements de Tsahal n'ont jamais été aussi intenses entrainant des rispostes en proportion du Hezbollah. Plus que jamais les Libanais redoutent d'être malgré eux impliqués dans ce conflit.

Cette vidéo-amateur tournée près du front du sud-Liban dans la nuit du 23 octobre montre toute l'intensité des échanges et l'escalade de la situation.

Nasrallah: un silence stratégique?
Après plus de deux semaines d'escalade militaire sur la frontière du sud-Liban, les hauts dignitaires du Hezbollah se sont exprimés à maintes reprises sauf un: Sayyed Hassan Nasrallah, son secrétaire général.
Bien plus que les observateurs libanais, ce sont les occidentaux et Israel que ce silence intrigue même si, pour certains libanais, sa prise de parole pourrait bien siginifier le pire et mener à l'ouverture d'un nouveau front de guerre redouté et très risqué pour le Liban. > Lire...


Pas d'accord entre pays arabes et occidentaux au
sommet pour la paix du Caire, sans le Liban:

p
armi les points de discorde figurait le refus des délégations occidentales d’exiger un cessez-le-feu et de tenir « Israël » pour responsable des morts civiles à Gaza.
Accord sur le rejet du déplacement des Palestiniens et l'adhésion à la solution à deux États. Avant de se rendre à Tel-Aviv le 24 octobre, le président Macron a adressé un message au Hezbollah via sa ministre des affaires étrangères: "n'entrez pas dans la guerre".

> Les déclarations des principaux participants

L'administration américaine déconseille vivement à Israël d'ouvrir un front avec le Hezbollah > Lire...
Une mise au point qui intervient alors que l'armée israélienne continue de cibler des positions du Hezbollah au sud-Liban et que, selon Macron, la France aurait adressé à ce dernier des messages directs >...

Par précaution, La Middle East Airlines déplace des avions et modifie l'horaire des vols
Changement des conditions d'assurance des avions à partir du dimanche 22 octobre

Escalade au sud-Liban par voie aérienne: Israel cible des positions du Hezbollah
Alors que la région retient son souffle avant l'invasion de Gaza, une majorité de libanais considère que le Hezbollah prend le Liban en otage.

Journée de deuil et de colère au Liban le 18 Octobre
Manifestations dans les rues de Beyrouth et près de l'ambassade américaine après l'horrible bombardement d'un hôpital de Gaza qui a fait plusieurs centaines de victimes

Vidéo des violents combats au Sud-Liban, secteur Al Dhaira, 17 octobre 2023

Au Sud-Liban, entre colère et fuite, la population est très déterminée

17 octobre: Comme à Gaza, selon de nombreux témoignages relayés par des agences de presse, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont de nouveau utilisé des munitions au phosphore blanc lors de leurs attaques au Sud-Liban, notamment dans le secteur de la plaine de Marjayoun.
De nombreux tirs israéliens visent aussi le village d’Alma al-Shaab, à la frontière libano-israelienne et proche de Naqoura ou se situe le siège de la FINUL.

La ministre française des Affaires Etrangères C. Colonna à Beyrouth:
"La raison principale de ce déplacement est d’éviter un embrasement de la région et tenir le Liban-Sud à l'écart du conflit"

Dangereuse escalade de la tension à la frontière entre le Liban et Israël
Alors qu'officiellement l'offensive sur Gaza serait légèrement décalée pour cause de météo, ces craintes ont été renforcées le 15 octobre par des avertissements de Téhéran, parrain du Hezbollah, sur un possible «élargissement du conflit». > En savoir +...
Les USA de leur côté redoutent une «escalade» et une «possible implication de l'Iran»

Mort du journaliste vidéo-reporter de Reuters
Issam Abdallah
"un évènement regrettable en état de guerre selon le voisin"!

La presse libanaise condamne unanimement cette agression et présente ses condoléances aux proches de la victime.

Elle apporte aussi son soutien aux six confrères blessés lors de leur couverture des échanges de tirs au Liban Sud:
Carmen Jokhadar et Elie Brikha (al-Jazeera), Christine Moustapha Assi (AFP), Dylan Collins, Thaer Zouheir Kazem et Maher Nazih Abdel-Latif (Reuters).
Nouvelle alerte sérieuse au Liban-sud
Intenses bombardements israéliens en fin de journée le 13 octobre aux abords des villages d'Alma Al-Shaab, Al-Dhahira et Yarin, à la frontière sud du Liban.
L'artillerie de l'armée israélienne a tiré environ 18 obus et des avions militaires ont survolé et donc violé l'espace aérien libanais à de nombreuses reprises.
Mort d’un photo-journaliste de Reuters et six autres journalistes blessés à Alma el-Chaab

Le Liban-sud retient son souffle: l'exemple de Rmeich à la frontière
Le village, particulièrement affecté lors de la guerre de 2006 avec l’afflux de plusieurs dizaines de milliers de déplacés, se prépare à toute éventualité d’escalade, malgré un calme relatif de ses habitants acquis grâce à leur vécu accumulé.

Les aéroports de Damas et Alep hors service suite à des bombardements israéliens avant l'atterissage du ministre iranien des affaires étrangères

Important regain de tensions à la frontière du Sud-Liban le 11 octobre
Exode des populations de certains villages de la bande frontalière > Lire...

Attirer le Hezbollah dans la guerre à Gaza pour l’éliminer…
un objectif israélien ?

> L'éditorial de LibanVision

Négligence ou stratégie?: des mises en garde ignorées par le gouvernement israélien?

Menaces d'attaques sur Beyrouth et le Liban si le Hezbollah s'implique dans le conflit
A l'issue d'une journée d'échanges de bombardements à la frontière sud et alors que le Hezbollah a reconnu la mort d'au moins six membres, c'est par l’intermédiaire de la France, qu'Israel aurait averti d'une possible attaque de la banlieue sud de Beyrouth, ainsi que de Damas, allant jusqu'à menacer le régime syrien, au cas ou le parti venait à s’impliquer dans le conflit de Gaza. Alors qu'une opération terrestre sur celle-ci approche, la tension monte donc d'un cran sur plusieurs fronts. Dans son discours à sa nation, Netanyahu a été jusqu'à formuler que "le Liban pourrait revenir à l'âge de pierre"...
Communiqué du Comité de Coordination Libano-Français (CCLF)
Dans une lettre adressée au Ministère Français de l’Europe et des Affaires Etrangères, le Comité de Coordination Libano-Français (CCLF) a appelé la Ministre Catherine Colonna, à « user urgemment de toute la puissance diplomatique de la France auprès de l'Iran afin de le pousser à dissuader le Hezbollah de participer aux affrontements en cours, et à l'empêcher d'entrainer le Liban dans cette guerre (…). Il y va de l’intérêt de la France et du Liban. ».
Nouvelles tensions à la frontière libano-israelienne
Des bombardements et de tirs ont été entendus à la frontière sud du Liban avec Israël dans l'après-midi du 9 octobre. L’armée israélienne a déployé des troupes pour faire face à une éventuelle infiltration depuis le Liban.

Au Liban, l’opération "Déluge d’Al-Aqsa" déclenche des réactions mitigées
La situation y reste calme même si, à l'aube du 2ème jour, des échanges de tirs ont eu lieu dans le Sud-Liban, secteurs de Chebaa et Kfarchouba
Les évènements entre Gaza et Israel font craindre au Liban l'ouverture d'un autre front au sud notamment dans le secteur des fermes de Chebaa
LA FINUL est en alerte afin de maintenir la stabilité le long de la ligne bleue alors que trois sites d'occupation du secteur ont déjà été touchés le 8 octobre.

Etat de guerre avec tirs de roquette, incursions et prises d'otages:
Attaque surprise du Hamas sur l'état hébreu 50 ans jour pour jour après la guerre du Kippour, le Liban très attentif: suivez la situation en direct
>
Pourquoi l'attaque du Hamas contre Israël pourrait changer la donne dans la région > Lire

Vision prémonitoire du 6 octobre 2023:
«Extrêmement vulnérable» politiquement, Israël doit envisager un conflit régional «par procuration», voire une guerre civile, estime l’historienne Frédérique Schillo. > Lire

Samedi 7 octobre 2023, 6h00 du matin, début de l'attaque du Hamas hors de Gaza sur le territoire d'Israel

... Au Proche-Orient la guerre fait suite à une paix toujours fragile ...






























Notre moteur de recherche personnalisé ci-dessus vous permet d'accéder, grâce à la technologie avancée de Google, à tout le contenu et aux archives de LibanVision accumulées depuis fin 2000 inclus le sommet de la Francophonie d'Octobre 2002.

LibanVision, c'est d'abord un vrai guide de navigation sur Internet à partir d'un tri exhaustif des acteurs représentatifs de la francophonie au Liban et à l'étranger. LibanVision se définit comme apolitique, oriente vers des liens de toutes tendances de pensée ayant en commun l'usage de la langue française.Nous déclinons ainsi toute responsabilité concernant la nature éventuelle des contenus des liens sélectionnés.





LibanVision, Observatoire de la Francophonie libanaise dans le monde, infos & news, moteur et outil de recherche dédié au Liban et au web libanais francophone.
Site-web d'informations, de ressources et de liens libanais francophones; annuaire, guide et plateforme de navigation sur Internet en français sur le Liban.
LibanVision, the first lebanese francophone dashboard to navigate easily on the web through french speaking websites and blogs, facebook or youtube.
Site optimisé pour Google Chrome - LBVision - OBServatoire de la francophonie libanaise - Liban - Lebanon - Jean-Michel DRUART - 2000-2017-2019-2022-2023