"Les liens et la vision de la francophonie libanaise"
Le Site-web libanais francophone du mois: 05/2021
 Accueil Actualité-Médias | Culture-EducationTourisme-Voyages | Evènements & Francophonie | Archives 2001-16
  LibanVision, le regard de la Francophonie Libanaise.
Le Liban est un pays francophone bien particulier.
Au Liban, le Français est plus une langue seconde qu'une langue étrangère et s'utilise en priorité comme une langue de culture. Les libanais sont souvent trilingues et adaptent ainsi leur pratique de la langue en fonction des circonstances.
Sur le web, la francophonie apparait en retrait tout en montrant néanmoins une belle diversité que LibanVision a pour objectif de structurer pour vous en faciliter l'accès et l'usage.
LibanVision est à la fois un portail et un observatoire des acteurs de la francophonie libanaise au Liban,en France et dans le monde avec le but de contribuer à sa vitalité et sa pérénnité
.

Nous contacter?
Qui Sommes Nous?

LibanVision.com


Votre Portail et lien privilégié avec le Liban francophone et 1er observatoire en ligne de la francophonie libanaise au Liban et dans le monde.
Email - courriel en français:
contact@libanvision.com





L'actualité libanaise en continu avec Libnanews

ou
Le Fil des dernières infos


en direct du Liban avec
L'Orient-Le Jour


Les infos du Liban

en direct et en Français


Suivre le taux de change
Livre Libanaise/USDollar
en temps réel



MeteoMedia


Front Populaire
est né

Crise au Liban:
Etat des lieux par Front Populaire

Qi-Juval


Complément Alimentaire

L'Apport des plantes médicinales
dans la recherche sur les vaccins ou en appui de la vaccination pour les rendre encore plus efficaces

> Lire l'Article...

Saviez-vous que...
André Bercoff est libanais


Au Liban comme en France, partout, on peut écouter Sud Radio



Mini Guide touristique du Liban avec LIBSHOP

Nouvelle plateforme Infos

Vainqueur du concours
"Femme Entrepreneure"



Dico Français-Libanais

Nouvelle édition 2018

Nouveau
Lexique Français-Libanais phonétique






Voir le Tour du monde de la Francophonie à Beyrouth




RT France au Liban...

& L'actualité du Liban


Ecoutez Nostalgie en live


RADIO LIBAN 96.2


LIGHT FM 90.5 FM

RADIO ORIENT

Liban & France

RADIO NOSTALGIE

Liban - 88.1 FM


Voir Code24 Magazine




Voir les Télés libanaises



Infos & Services


Immobilier au Liban



Informations thématiques
Comprendre l'Actualité du Liban par les Cartes

Le français au Liban

L'enseignement en français au Liban

La Diaspora libanaise

Le Liban et la Francophonie

Dossier Gibran Khalil Gibran

Le Liban et la Phénicie




Un Narguilé Tendance?

Chichas & Narguilés
en verre "LaboHookah"

A la Une
Visite du ministre français des affaires étrangères au Liban le 6 Mai 2021
Alors que la France a annoncé la semaine dernière des sanctions contre des personnalités libanaises jugées responsables du blocage politique qui paralyse le pays du Cèdre, c'est un message de fermeté de la France qui est attendu, mais...
Au dernier moment, Le Drian a rencontré Saad Hariri > Lire...
et Le Drian repartira comme il est venu sans obtenir d'avancées
Flou artistique autour des pressions et sanctions, menaces peu prises au sérieux, la France de Macron échoue au Liban et confirme son impuissance.> Lire...

Malgré son appel pour éviter un suicide collectif et ses prises de contact avec une partie de l'opposition, Le Drian pourra écrire dans son compte-rendu au président français que, si l'influence historique et culturelle de la France au Liban demeure structurelle et durable, son influence politique se sera encore réduite durant son mandat.
Seule une France forte pourrait venir en aide au Liban et faire valoir un poids politique réel au Moyen-Orient et au Liban en particulier.
Ce ne sont pas les élucubrations ostensibles d'Août dernier et les faux espoirs qui sont les bons outils et les libanais trahis par leur classe politique corrompue ne peuvent plus compter sur leur "tendre mère".
En attendant, le Liban reste dans l'angoisse d'être plongé dans le noir
à l'aube de l'été prochain.
> Lire...

Neuf mois après le choc de Beyrouth, l’échec cuisant d’Emmanuel Macron à provoquer la formation d’un gouvernement au Liban

Avril 2021-Des antagonismes politiques libanais et des interférences régionales, notamment iraniennes, prolongent la crise ministérielle malgré les efforts de la France qi désormais hausse le ton. >> Lire

Nouvelle vague d'émigration libanaise vers ...l'Afrique
Alors que le Liban fait face à une crise sans précédent et qu'un nouveau confinement général entre en vigueur pour au moins onze jours dès la mi-janvier, une grande partie de sa population, en quête d’opportunités à l’étranger, quitte chaque jour le pays.
Une nouvelle vague de migration réinvestit fortement l’Afrique de l’Ouest, où des diasporas déjà très implantées se sont constituées au fil des crises.
>> Lire le reportage de RFI...

Après une année noire, le Liban face à d'immenses défis
Le Liban a connu des mouvements sociaux, des bouleversements politiques, une crise sanitaire, un effondrement économique.
Et à l'été, sa capitale a été ravagée par une double explosion, jetant à la rue des centaines de milliers de personnes...
De ce bilan, le pays peut-il se relever ? Les Libanais en doutent.
>> Lire ou écouter...


Macron, positif au Covid 19, "empêché" de visite au Liban
De l’initiative française au Liban qui agace les US, il ne reste plus grand-chose.
« On peut dire qu’elle est morte », admet un diplomate français. « Dans les faits, elle n’existe plus », confirme un autre membre de l’équipe française. Pourtant, et c’est tout le paradoxe de la situation, personne ne peut réellement l’enterrer ni du côté de Beyrouth ni de celui de Paris. C’est, entre autres, la raison pour laquelle Emmanuel Macron devait venir une nouvelle fois au Liban les 22 et 23 décembre), pour sa troisième visite en moins de six mois.
C'était sans doute la visite de trop pour 2020. Le mektoub, le destin à l'oriental, a remis in fine les choses en ordre...

Attendue par les uns ou redoutée par les autres, cette visite annulée évite au Liban un cadeau synonyme d'espoirs ou de complications... >> Lire...

Emmanuel Macron de retour au Liban les 22 & 23 décembre
Jamais deux sans trois!
Emmanuel Macron s’est déjà rendu à 2 reprises cette année au Liban, une première fois 2 jours après l’explosion du port de Beyrouth, et lors du 100ème anniversaire de la proclamation de l’Etat du Grand Liban, le 1er septembre 2020. >> Lire...

Le premier ministre démissionnaire Hassan Diab ainsi que trois ex-ministres mis en examen dans le dossier des explosions du 4 Août
Les quatre politiciens sont plus précisément soupçonnés de négligence et d'avoir causé des décès par le procureur chargé de l'enquête, le juge Fadi Sawa qui devrait les interroger le 14 décembre 2020. >> Lire...

Les bailleurs de fonds refusent de renflouer le Liban sans réformes
La communauté internationale, qui a débloqué 280 millions d’euros d’aide humanitaire d’urgence, ne s’appuie que sur l’ONU et les ONG.
Pas de soutien structurel au Liban sans réformes.
Près de quatre mois après le premier voyage du président Macron, le blocage actuel pour la nomination d'un nouveau gouvernement de spécialistes démontre toutes les limites voir la suffisance de l'initiative française lorsqu'on connait bien la complexité de l'équation libanaise >> Lire...

Les raisons qui entravent la formation d'un nouveau gouvernement au Liban alors que Hariri a été nommé le 22 octobre >> Lire...

La France organise une visioconférence humanitaire internationale
pour le Liban le 2 décembre
Macron renouvelle ses exigences de réformes >> Lire...
Paris souhaite que la réunion, à laquelle les Nations unies sont associées, implique des représentations politiques au plus haut niveau possible et espère qu'elle permettra de réunir une aide pour le Liban qui peine à se relever des conséquences de l'explosion qui a ravagé une partie de Beyrouth au début du mois d'août. >> + de détails...


Le conseiller spécial du président Macron pour le Liban et le Moyen-Orient, Patrick Durel avec Saad Hariri le 12 Novembre 2020.
Macron bientôt de retour
au Liban?

L'Elysée travaille sur un nouveau déplacement peut-être autour de Noel ou une visite des forces de la FINUL pourrait servir de prétexte au président français pour faire un point avec la classe politique libanaise. Mais d'ici là, l'élection américaine aura peut-être rendu son verdict définitif.
>> Lire...
Un émissaire spécial de l'Elysée au Liban à partir du 11 Novembre
Trois semaines après la nomination de Saad Hariri comme Premier Ministre, la formation du gouvernement est toujours en panne. Patrick Durel, membre de la cellule diplomatique de la présidence française comme conseiller pour l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient va tenter une mission de bons offices. Celle-ci s’inscrit dans le prolongement de l’initiative française dont la finalité est de soutenir les efforts du Liban pour sortir de sa crise économique et financière. Le temps passe et le président Macron a récemment fait part de ses préoccupations et de son impatience...

Tout un symbole:
aucune célébration publique en 2020 du 77éme anniversaire de l'indépendance du Liban

Explosion à Beyrouth : l'enquête d'Envoyé Spécial - France 2 Télévision sur l'origine de la cargaison explosive

Trois mois après les explosions de Beyrouth, le Liban est toujours en panne et attend encore un gouvernement et des réformes:
le pays du cèdre continue de s’embourber dans la crise, sans réelle perspective de sortie, et deux mois après la feuille de route établie par Emmanuel Macron, l'initiative française tonitruante semble avoir du plomb dans l’aile et beaucoup d'espoirs sont déjà déçus.
La France a débloqué 25 millions € pour aider les secteurs du logement, de la santé, et de la relève économique après les explosions du 4 août.
Le 5 Novembre 2020, l'ambassadrice a signé des conventions de 11 millions d'euros avec 8 Organisations Non Gouvernementales libanaises, françaises et internationales.
#France Liban Ensemble
Saad Hariri "renommé" 1er ministre et après?
22 Octobre 2020- Saad Hariri va-t-il réussir à former un gouvernement là ou les autres ont échoué?
Un an après sa démission, c'est un retour à la case-départ et une grande déception pour les acteurs de la "révolution" d'Octobre 2019.
Les consultations vont donc reprendre et la tâche s'annonce bien difficile car il faut s'attendre à une sorte de "guerre de tranchées" entre le président et le 1er ministre nommé. On est donc encore bien loin d'un gouvernement d'experts qui lancerait un vaste plan de réformes comme le souhaitent ses bailleurs.


La "révolution" un an après:
lassitude et essouflement sur fond de divisions et de crise éco.
Depuis Octobre 2017, rien n'a changé au Liban, pire, tout s'est déterioré et tous les maux subsistent. Sans objectifs clairs, un programme et des représentants, on ne voit pas comment le mouvement enclenché trouverait un second souffle...


Report d'une semaine des consultations
Saad Hariri se déclare candidat pour former un nouveau gouvernement
Après en avoir rejeté dernièrement l'idée à plusieurs reprises, il revient dans le jeu un an après son départ...
S'il peut être consensuel auprès des acteurs internationaux pour la mise en place des réformes, le scepticisme domine quant à sa capacité à satisfaire la volonté de changement du peuple libanais un an après le début de la "révolution" du 17 Octobre

Bientôt une période agitée au Liban?
Alors que le président libanais Michel Aoun a fixé au 15 octobre 2020 les consultations parlementaires en vue de désigner un nouveau Premier ministre, des manifestations se préparent pour célébrer l'anniversaire du mouvement de révolte commencé le 17 Octobre 2019. Cette convergence parait risquée alors que les difficultés économiques s'aggravent...
La conférence d'aide au Liban repoussée en Novembre >> Lire...

Le changement d'Ambassadeur de France est effectif depuis le 5 octobre
Paris a nommé, le 29 Juillet 2020 en conseil des ministres, Anne Grillo Ambassadrice de France au Liban, en remplacement de l’Ambassadeur Bruno Foucher qui finit sa mission au pays des cèdres cet été, après trois ans dans un Liban confronté à une crise qui ne cesse de s’aggraver. Sa prise de fonction officielle est effective depuis ce 5 Octobre 2020.

Macron hausse le ton, le Hezbollah fait la sourde oreille mais... lui a rapidement répondu le Mardi 29 Septembre.
>> Lire...

>> Revue de presse libanaise après l'intervention du Pdt Macron

Le premier ministre désigné Mustapha Adib jette l'éponge:
26 Sept. "Je me récuse de la formation du prochain gouvernement",
a dit M. Adib, selon un tweet de la présidence de la République. "Que Dieu protège le Liban"

La conférence de presse du président E. Macron du 27 Septembre


Vue de l'explosion de Cana, le 22 Septembre 2020 au Sud-Liban
Le Liban, une véritable poudrière?
Avec de nouveaux incendies au port de Beyrouth, une explosion à Qana au Sud-Liban, tous les signaux se multiplient pour alerter sur la situation infernale que doit subir les libanais. A ce jour, ni une intervention du président Aoun, ni les pressions internationales, de la France au premier plan, ne semblent pouvoir dénouer les blocages pour la mise en place d'un nouveau gouvernement. Et cependant, chaque jour qui passe et le Liban est un malade en danger, en urgence absolue...
>> L'analyse de la presse tunisienne

Pas de nouveau gouvernement au Liban après l'expiration du délai annoncé par Paris
Alors que le délai de 15 jours, annoncé le 1er septembre par Emmanuel Macron, pour former un nouveau gouvernement au Liban a expiré, le Premier ministre désigné Moustapha Adib doit rencontrer le président libanais Michel Aoun. En cas de blocage persistant autour du portefeuille des Finances, il pourrait se récuser et plonger un peu plus le pays du Cèdre dans l'incertitude.
Avec ce retard, le pari risqué du chef de l'Etat français enregistrerait un premier échec et une déconvenue significative.

Beyrouth, un mois après...
Radio-Liban 96.2 est le partenaire libanais du magazine Kantara diffusé en France sur France Bleu.
A cette occasion, Nanette Ziadé recevait pour une émission spéciale le 4 Septembre 2020, Joseph Bahout (politologue) et Elie Fayad (rédacteur en chef de l’Orient le Jour) pour un décryptage politique.

>> Ecoutez l'émission ici!

Macron plante un cèdre et arrache une feuille de route politique
au Liban:

le gouvernement devrait être nommé d'ici le 15 Septembre, faire adopter un plan de réformes conditionnant l'aide internationale d'ici fin Octobre et le président français s'engage à revenir au Liban en décembre. Dans les prochains jours d'autres responsables politiques étrangers se succèderont pour délivrer un message analogue d'urgence et de nécessité.

Au-delà des apparences, la seconde visite de Macron n'a pas fait l'unanimité populaire et a aussi suscité de violentes critiques.

Qui est Mustapha Adib nommé nouveau 1er Ministre au Liban?
Les évènements semblent s'accélérer à la veille de la célébration du centenaire de la proclamation du Grand Liban en présence du président de la république française Emmanuel Macron. Alors que la communauté sunnite a jeté son dévolu sur Mustapha Adib, le président Aoun vient de préconiser l'instauration d'un système laic pour sortir le pays de l'impasse...
Macron 2 au Liban: les libanais entre espoir et scepticisme
Emmanuel Macron est à Beyrouth pour une seconde visite extraordinaire pour prouver qu'il « n'abandonnera pas » et qu'il s'est « engagé à faire le nécessaire pour aider le Liban ». Cet acte de foi de la part du président d’une ancienne puissance mandataire ne suffira pas sans un engagement résolu à restaurer la souveraineté du Liban, à refuser d'en faire un lieu de règlement de comptes et une arène pour les guerres d’acteurs externes. Alors que le nouveau 1er ministre vient tout juste d'être nommé, Le président français a appelé à la formation rapide d'un gouvernement de "mission". La réussite de cette première tâche serait un signe pour enfin apercevoir une lueur d'espoir!
A Beyrouth, Macron maintient la pression sur la classe politique libanaise, "avec exigence, sans ingérence". >> Lire...

Un État laïque, un doux rêve pour beaucoup de Libanais
Sortir du système politico-confessionnel, est devenu l’une des revendications majeures des manifestants libanais, éprouvés par la crise économique et l’incompétence de leurs dirigeants politiques. Plusieurs figures politiques au pouvoir se sont positionnées en faveur d’un État civil dont le président Michel Aoun à la veille même du centenaire de la proclamation du Grand Liban en présence du président français, Emmanuel Macron.
Une nouvelle ère va t-elle commencer au Liban et ce centenaire va t-il enfin marquer le temps du vrai changement?
< Belle Une du journal La Croix

La France évoque le risque de disparition du Liban!
Le président Macron confirme sa venue à Beyrouth le 1er Septembre alors qu'une feuille de route des réformes attribuée à la France y circule déjà... Rappelons que cette date correspond au centenaire de la déclaration du Grand Liban par le Général Gouraud. >> Lire...

Une lettre ouverte au président Macron à la veille de sa nouvelle visite au Liban >> Lire...

Pas de "preuves" de la responsabilité directe des dirigeants syriens et du Hezbollah. Seul, Ayyash, utilisateur du téléphone rouge et "membre présumé" du Hezbollah est reconnu coupable, selon le
Tribunal Spécial pour le Liba
n >> Suivre ou revivre en Français...

18 Août 2020:
Le Liban dans l'attente du verdict au procès de l'assassinat de Rafic Hariri:

Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) rend ce jour son jugement dans le procès de quatre hommes, accusés d'avoir participé en 2005 à l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.
La décision intervient deux semaines après l'explosion du 4 août qui a ravagé Beyrouth.

Le Liban reconfiné du 21 Août au 6 Septembre! >> + de détails
Le secteur touristique se rebelle contre le nouveau confinement
"À partir du 26 Août, nous ouvrirons nos portes", a annoncé Tony Rami, un représentant du secteur du tourisme au Liban, alors que ce dernier connaît une crise sans précédent, renforcée par la récente explosion meurtrière à Beyrouth et l'application d'un reconfinement décidée par les autorités pour limiter la propagation du coronavirus.

Malte Liban au service du Liban depuis 1987
APRÈS LA TERRIBLE EXPLOSION DU PORT DE BEYROUTH, LES JEUNES DE L’ORDRE DE MALTE SE SONT EUX-AUSSI MOBILISÉS AFIN DE RENDRE AUX VICTIMES LA FORCE DE RESTER DEBOUT.
Leur projet phare est actuellement le quartier de Geitaoui, quartier particulièrement touché par l’explosion. Ils ont décidé, avec l’aide de professionnels, de réhabiliter quelques maisons.

>> Faire un Don pour Beyrouth à l'Ordre de Malte

Le Gouvernement d'Hassan Diab a officiellement démissionné
10 Août 2020- À la crise économique et de gouvernance, se rajoute désormais la crise politique. Le Liban est encore plus fragilisé.
>> Lire...

Vu du Canada-Québec:
le Liban dans l'oeil du cyclone géopolitique ou les trois dimensions
du drame libanais
>> Lire...

La ministre des armées françaises Florence Parly a officiellement lancé l’opération « Amitié » de soutien au Liban

Lancée le 04 août 2020 en réponse aux explosions survenues à Beyrouth, l’opération Amitié concrétise l’action des armées qui déploient et acheminent, en coordination avec le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, le ministère de l’Intérieur et le ministère des Solidarités et de la santé, des moyens humains et matériels pour venir en aide au Liban et aux Libanais.

Non, en l'état actuel du droit international, le Liban ne peut pas être placé sous mandat français.
Une pluralité de crises frappe le Liban (sanitaire, humanitaire, économique et politique). Exaspérés, plus de 60000 libanais ont émis, par le biais d'une pétition, le choix d'un retour du mandat français au Liban.
L'éclairage d'un élève-avocat libanais à Lyon.

Au Liban: un système « au bord de la rupture »:
Où s’en va le Liban? Le régime tiendra-t-il le coup? Faut-il craindre une plus grande répression? Le palais présidentiel pourrait-il être visé? Autant de questions auxquelles tente de répondre le politologue Karim Emile Bitar pour Radio-Canada
Mouvement/Hirak en Octobre, Révolution/Thawra en Août?
C’était sans doute l’explosion de trop. Ce samedi 8 août 2020, les Libanais en colère manifestent dans le centre de Beyrouth pour demander des comptes à toute la classe politique.
Les terribles explosions ayant dévasté une partie de la capitale, ont fait plus de 150 mots et 5 000 blessés. Une soixantaine de personnes sont toujours portées disparues.
En fin de journée, le ministère des Affaires Etrangères a été investi par les manifestants puis évacué par les forces de l'ordre
>> Lire...

Le 9 Août a été marqué par la poursuite de manifestations violentes notamment aux abords du Parlement
mais aussi par une vague de démission de députés et même de trois ministres. Pendant ce temps l'aide internationale se met en place sous condition et augmente.
Une séquence de transition pourrait donc émerger bientôt. >> Lire

Rami Adwan, ambassadeur du Liban en France, était l'Invité du matin de RFI ce lundi 10 août 2020.
Au lendemain d'une grande manifestation contestataire à Beyrouth et quelques jours après les explosions qui ont ravagé la capitale libanaise, il a répondu aux questions d'Anthony Lattier. >> Ecouter...
Si l'idée d'élections législatives fait son chemin comme l'a proposé la 1er Ministre Hassan Diab, il est peu probable que cela calme le peuple libanais. En effet, la fracture est désormais systémique.

Le président français Emmanuel Macron à Beyrouth le jeudi 6 Août suite aux explosions meurtrières >> Lire...
Suivez en direct sa visite au fur et à mesure
des différentes étapes de la journée


Al Markazia News
Agence Centrale de Presse
Basée à Hazmieh dans le Grand Beyrouth, cette agence privée fait autorité en matière de diffusion d'information du monde arabe à partir du Liban. Ci-contre son flux continu d'infos avec l'option de contenu en français grâce à Chrome & Google Traduction (cliquez droit).

Août 2020
Explosions du 4 Août à Beyrouth:
une tragédie qui a fait de milliers de victimes, au moins 100 morts et 4000 blessés, la solidarité internationale se met en place. Les questions se poseront en temps voulu...

Suivez la situation en direct
Après les explosions à Beyrouth, une capitale dévastée
Les explosions en images

Le Media Live "spécial Liban"
Média libre et indépendant en live Reportages, Directs, Émissions, Interviews, Veille des médias.
Suite à l'intensification de l'actualité au Liban (manifestations puis explosions), ce média collabore désormais avec un reporter-journaliste et chasseur d'image bien connu des réseaux sociaux
Léo Nicolian en live de Beyrouth.

Le Liban fait tristement la Une de la presse internationale comme ici dans le journal La Croix en France: "Le Liban plonge seul dans le crise"


En désaccord avec le chef du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères annonce sa démission
Nassif Hitti a démissionné lundi 3 août en raison de désaccords avec le gouvernement qui tarde à enclencher des réformes économiques nécessaires à la survie du pays, et a mis en garde contre le risque de « faillite étatique » du Liban. Cette démission intervient moins de dix jours après la visite du ministre français des affaires étrangères. Il a été remplacé par Mr Charbel Wehbé.

Le 1er Aout est la fête de l'Armée au Liban.
Elle est célébrée en cette année 2020 dans des circonstances bien particulières ou son rôle de garant de l'unité nationale apparait de plus en plus primordial. Beaucoup de libanais du Liban comme de la diaspora se demandent si l'on assiste à un lâchage de l'aide internationale au pays du cèdre, des nations comme des institutions financières. Le débat parait fondé et la réponse lourde de conséquences quant à l'avenir de la nation libanaise >> Lire...

La France nomme une nouvelle ambassadrice au Liban
Paris a nommé, le 29 Juillet 2020 en conseil des ministres, Anne Grillo Ambassadrice de France au Liban, en remplacement de l’Ambassadeur Bruno Foucher qui finit sa mission au pays des cèdres cet été, après trois ans dans un Liban confronté à une crise qui ne cesse de s’aggraver. Sa prise de fonction officielle est prévue le 1er Septembre.

Juillet 2020:
"La France est profondément inquiète de la situation au Liban"
Message sans appel de Le Drian à Beyrouth :
Sans réformes drastiques « il n’y aura rien »
> Plus de détails...
En visite au Liban le 23 Juillet, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a estimé que les réformes étaient attendues "depuis trop longtemps" alors que le pays est englué dans une crise économique et espère des aides internationales.
Le lendemain, il a annoncé une aide de la France de 15 millions d'Euros destinée à une cinquantaine d'écoles françaises ou francophones afin d'éviter une rentrée ou l'avenir de la francophonie au Liban pourrait être mise en danger à long terme à cause de la grave crise économique que subissent les familles libanaises. > Lire

Liban : une crise sans issue?
L'ampleur de la crise au Liban inquiète, alors qu'aucun réel plan de relance n'est mis en place par le gouvernement. La dette externe fait désormais plus de 70% du PIB. Des dizaines de milliers de Libanais cherchent à quitter le pays, l'éléctricité est désormais rationnée, la classe moyenne peine à se nourrir et la population a faim. Reportages et entretien pour TV5 Monde avec Ziad Majed, chercheur et politologue franco-libanais.

Pourquoi le Liban s'enfonce-t'il dans la crise ?

Pour Rima Tarabay, militante écologiste, la situation que vit le Liban est due à la corruption inhérente au système politique confessionnel.
"Pour la première fois les Libanais sont descendus tous ensemble dans la rue et ils ont essayé de dire que ce système là ne pouvait pas continuer."
Certains considèrent que ce n’est même plus une crise que traverse le Liban.
C’est une tornade, un déclassement à toute allure marqué par une dépossession du pouvoir d’achat, des licenciements et une perte de repères. Le pays est au bord de l'abîme... Même l'ambassadeur de France vient de tirer un cri d'alarme!

L'Arabie saoudite lance Arab News, son média francophone

Soucieuse de redorer sa réputation internationale après l'affaire Khashoggi, l'Arabie saoudite lance son média en français, Arab News. Fait notable, l'ambassadeur de France a inauguré son lancement, le 14 Juillet, saluant un symbole d'«amitié»
entre les deux pays. Il sera intéressant d'y suivre l'actualité libanaise d'autant que certains journalistes libanais francophones y contribuent et qu'il permet de diversifier les sources d'information en français sur le Liban et le Moyen-Orient.

Liban: un pays qui s'effondre >> Lire...



Tunisie/Liban : deux pays à la même destinée (Juillet 2020)
>> Chronique de Houcine Ben Achour pour Business News

Voir aussi notre page spéciale "Liban-Tunisie-Francophonie"

Vu du Maroc, "mais que se passe t-il au Liban?"
Le Liban est en train de sombrer à faible bruit médiatique. Comme il y a un faible bruit de contamination virale, il y a parfois de faibles bruits pour des crises internationales pourtant majeures. >> Lire...

Au Liban, les produits sont devenus si chers que même les magasins ne peuvent plus les acheter
Alors que la devise libanaise ne cesse de perdre de la valeur, de nombreux articles de base manquent dans les rayons des supermarchés, même les plus connus >> Lire...

Le FMI met en garde contre le coût de l'inertie des réformes
13 Juillet 2020- Le Fonds monétaire international (FMI) a mis en garde le Liban, par la voix de son responsable pour le Moyen-Orient, Mr Athanasios Arvanitis
(photo ci-dessous), contre le coût du retard dans l'adoption de réformes et les tergiversations qui font piétiner les négociations depuis deux mois, alors que le pays est en plein naufrage économique.
Un appel qui sonne comme un dernier avertissement avant un effondrement final? >> Lire...



Sa monnaie ne vaut plus rien, le Liban plonge dans l’abîme
Causes et perspectives de la situation
L’ancienne « Suisse du Moyen-Orient », qui devait célébrer son centenaire en 2020, est en pleine banqueroute. La population peine à se nourrir, la classe politique, déconsidérée, est impuissante. > Lire...

Ecoutez ici le dernier journal local en français de Radio Liban 96.2
Trois mises à jour quotidiennes après 10h, 13h et 19h locales
(service interrompu le 12 Mars 2020, reprise fixée au 10 Juillet)

Sous le patronnage et en présence de la ministre de l'Information, Dr Manal Abdel Samad, le ministère libanais de l'Information organise un forum sur
"La lutte contre les fausses informations" le mercredi 15 juillet 2020 au Grand Sérail.
À l'ère du numérique où les outils médiatiques avancés permettent une diffusion plus rapide des informations à travers le monde, les campagnes de fausses informations sont devenues monnaie courante et impactent non seulement les gouvernements mais aussi les sociétés et les individus. Contrer les fausses nouvelles est devenu désormais impératif. Partant de ce constat, le ministère a élaboré un plan d'action pour faire face à ce fléau, qui touche tous les aspects de la vie.

Ce forum est l'occasion de lancer le site Web “FactCheckLebanon.
Les participants s'engageront dans des discussions couvrant un large éventail de sujets sur les moyens de contrer les fausses nouvelles et les campagnes de désinformation et sur l'effet psychologique des fausses nouvelles sur les sociétés.
Vous pouvez suivre ce forum uniquement sur Télé Liban et en live streaming sur les réseaux sociaux du ministère de l’Information.

Le Monde, La Croix, Capital, Le Figaro, autant de grands titres de la presse française qui s'alarment de l'accélération de la crise au Liban qui évoque désormais le scénario d'un possible éffondrement de la nation libanaise.
Même au cours des quinze années de guerre civile, jamais le pays n'a semblé, d'après les témoignages atteindre un tel niveau de crise et de désagrégation.
La réalité en cet été 2020 est bien que l’économie du Liban, qui vit la pire crise de son histoire, risque un cataclysme. Les appels du Liban mais aussi de la diaspora libanaise à l'étranger se multiplient. Mais le blocage des réformes et les tensions diplomatiques entrainent maintenant une angoissante paralysie du pays.


Le problème d'eau et d'électricité, baromètre de la crise libanaise
Au Liban, on parle de "la mafia des générateurs". Explications pour RFI, de Bilal Tarabay, journaliste et photojournaliste.

La pollution de l'air étouffe la population et l'économie
Au-delà de la crise qui s'accélère, le Liban souffre d'une pollution atmosphérique très élevée, proportionnellement à sa superficie et son nombre d'habitants.
Dans un climat politique et social explosif, la transition écologique attendra donc!
>> Lire...

Les soldats de l'armée libanaise mangeront sans viande: un symbole lourd de la crise
Face à l'inflation, l'armée libanaise a décidé de supprimer la viande des repas servis aux soldats. Après la démission du directeur général du ministère des finances, Alain Bifani, et l'envolée du taux de change en direction des 9 à 10.000 LL pour un Dollar, difficile d'entrevoir la moindre éclaircie pour un Liban au centre de vives tensions diplomatiques entre USA et Iran...
La rue accueille avec un grand scepticisme la réunion présidée par Aoun au palais de Baabda
Au Liban, une rencontre de dialogue national convoquée par le président Michel Aoun et boycottée par d’importantes figures politiques n’a pas réussi à calmer la colère des Libanais. Les manifestations ont repris dans plusieurs régions et la livre libanaise a poursuivi son plongeon face au dollar testant désormais le seuil des 7000.
Visas pour la France et l’espace Schengen: les nouvelles modalités entre en vigueur
Après un arrêt de plus de trois mois, la priorité sera accordée aux visas étudiants. Les demandes sont aussi acceptées pour motifs familiaux et professionnels.
Depuis le lundi 22 juin, les étudiants libanais peuvent déposer leurs demandes de visa long séjour auprès de TLScontact.
Reste à savoir qui peut encore envoyer ses enfants étudier en France ou en Europe?

Liban-Syrie, intimes étrangers
Elizabeth Picard : « Entre le Liban et la Syrie, chacun ne fait qu’aggraver les problèmes de l’autre »
Nombreux sont les observateurs libanais ou autres qui mettent en cause la Syrie dans son rôle préeminent de la crise actuelle que cela soit à travers le nombre des réfugiés présents au Liban ou encore la fuite des dollars.
Quelle perspective adopter pour comprendre l'histoire du Liban et de la Syrie depuis leur fondation comme États il y a près d'un siècle ? Comment analyser l'évolution des relations syro-libanaises ? À travers ses recherches sur les relations entre la Syrie et le Liban, sur les plans politique, économique, social et culturel, Elizabeth Picard nous donne, dans ce livre écrit en 2016, les clés pour mieux comprendre les enjeux actuels, notamment depuis le déclenchement du soulèvement syrien.

Liban: les nouvelles ne sont pas bonnes!
En cette mi-Juin 2020, voilà huit mois que le Liban suit un chemin qui ressemble à une véritable descente aux enfers: le test des 5000 Livres pour un Dollar qui la symbolise et qui entraine un appauvrissement sans précédent a généré depuis le 11 Juin un regain de manifestations et de violence qui ressemble à un retour du climat révolutionnaire.

Le Liban est frappé par la plus grave crise économique et financière de son histoire, à laquelle se greffent un mouvement de contestation populaire et des tensions politiques aggravées par des enjeux géopolitiques. >> Lire...

17 Juin 2020: premier jour de la loi César ou Caesar Act qui plonge le Liban dans de nouvelles incertitudes
Si cette loi vise la Syrie, les sanctions américaines inquiètent beaucoup au Liban. Longtemps source de devises étrangères pour des hommes d'affaires syriens, le pays est aujourd'hui en faillite. >> Lire...

Le taux de change, nouveau baromètre de la crise libanaise?
21 Juin 2020- Difficile de s'y retrouver entre un taux convenu par le syndicat des agents de change de 3850/3900 LL, un marché parallèle parfois au-delà des 5000 LL et un objectif de retour vers 3200 LL pour un Dollar. Pour mémoire, le taux officiel de 1507 LL en vigueur depuis 1997 semble appartenir à l'histoire...
Entre changeurs, banque privée et Banque centrale du Liban, la justice intensifie ses actions pour tenter de mettre un terme à ce désordre alors que le front social est de plus en plus explosif et la confusion politique grandissante.

13 Juin 2020- Les Libanais reprennent la rue, réunion urgente du gouvernement
fixation d'un taux de change à 3940 LL/1$ >> Lire...

La situation critique du Liban vue par le magazine MEDITERRANEO
Le pays traverse depuis des mois la plus grave crise de son histoire.
En pleine pandémie de coronavirus, le gouvernement a sollicité le FMI et a annoncé un plan de relance de l’économie. La pauvreté s’étend sur fond de manifestations, très virulentes jusqu’au début mars, mais qui ont repris malgré la pandémie. L’inflation est énorme tandis que la monnaie locale a connu une dévaluation d'au moins 60% en quelques mois.


Ecoutez l'émission du 5 Juin 2020 avec le chercheur
Karim Emile Bitar
Le Liban au bord du gouffre
Le pays s’enfonce dans une crise économique et financière sans précédent, aggravée par la pandémie de Covid-19. Plus de la moitié de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté. La colère couve. Elle pourrait réveiller la révolte populaire qui a déjà été secoué le pays en octobre dernier.

Les Libanais de la diaspora sollicités face à la crise
Tout d’un coup, la crise libanaise a surgi en France. Confronté à une crise économique d’une rare gravité, le Liban espère l’aide de ses nombreux ressortissants installés à l’étranger. Après être venue en aide aux étudiants précaires pendant le confinement, la diaspora française collecte des fonds pour lutter contre une pauvreté qui s’aggrave. > Lire l'article de La Croix

Au Liban, une opération mains propres loin de faire l’unanimité
La lutte contre la corruption tentaculaire qui gangrène classe politique et administration publique au Liban est l’une des principales revendications du mouvement de contestation qui secoue le pays depuis le 17 octobre dernier. Sous la pression de la rue et l’impulsion du gouvernement, des magistrats libanais s’attaquent, depuis près de trois mois, à des dossiers de corruption. Mais ces démarches ne plaisent pas à tout le monde.

«Je n’oublierai jamais ce jour-là» : il y a vingt ans, le retrait humiliant d’Israël du Sud-Liban
Le 25 mai 2000, 22 ans après sa première invasion du Sud-Liban, Israël quitte sans gloire la bande frontalière qu’elle occupait aux côtés de sa milice supplétive, l’Armée
du Liban-Sud. Retour sur un événement qui a changé la donne dans la région.

> Lire le reportage de Jenny Saleh à Khiam


Entretien exclusif avec Paris-Match

Riad Salamé:
"Le Liban n'est pas en faillite"
En poste depuis 1993, Le gouverneur de la Banque du Liban est au coeur des négociations avec le FMI pour éviter le naufrage.
Sous la pression de la société civile, le troisième pays le plus endetté au monde s'apprête à restructurer sa dette avec l'aide du FMI et l'aval tacite du Hezbollah. Mais la réforme se heurte encore aux résistances de la communauté bancaire et des gros déposants héritiers d'un système féodal.



Liban: journée de manifestation antipouvoir émaillée de violences

6 Juin 2020 -
Plusieurs centaines de manifestants Libanais ont rallié samedi le centre de Beyrouth pour fustiger l'impuissance du gouvernement face à l'effondrement économique, des heurts éclatant avec des partisans du mouvement chiite du Hezbollah. Cette mobilisation sur la place des Martyrs s'est accompagnée d'escarmouches entre manifestants et forces de l'ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes. >> Lire...

Une crise alimentaire après la crise sanitaire au Liban?
Selon le 1er Ministre, Hassan Diab, le coronavirus pousse le Liban vers une crise alimentaire majeure: "Les ressources du Liban sont limitées et une réponse sur le plan national ne suffira pas". Avec la dévaluation continue de la livre libanaise et l'inflation galopante constatée, les rumeurs de famine enflent. >> Lire...

Soutenez les artisans et agriculteurs du Liban avec Fromthevillages.com
Envie de labneh, freek, Zaatar, miel, makdous batinjen, Shrab leymoun? Commandez avant le mercredi midi et vous serez livré le samedi à Beyrouth!
Une nouvelle initiative a récemment été lancée visant à rendre les trésors de nos villages disponibles et accessibles aux clients de Beyrouth. Ils ont commencé avec
3 villages du Sud (Deir Mimas, Kfar'kila et Marjeyoun) et prévoient de s'étendre
à d'autres villages. (Cliquez droit sous Chrome pour la version française).



Après un reconfinement de quatre jours, le Liban adopte un plan
de sortie de reconfinement en cinq étapes à compter du 18 Mai
Le Premier Ministre Hassan Diab a indiqué que “le Liban rouvrira ses portes” sur la base du plan en 5 étapes. Ces mesures cependant, requièrent des sacrifices collectifs avec la mise en quarantaine de régions ou de zones où de nombreuses personnes demeurent infectées par le coronavirus COVID-19. >> Lire...

La mobilisation du Hezbollah contre le COVID-19 :
quelles motivations politiques?
par Lama Fakih, docteur et enseignante à l'USJ
Le plan de lutte contre le COVID-19 constitue une manifestation de force par laquelle le Hezbollah expose ses moyens à un moment critique où il est visé par les sanctions économiques américaines et où l’Iran noyé dans ses propres maux, semble difficilement en mesure de le financer. >> Lire...

"Si le Liban ne s'aide pas, la communauté internationale
ne l'aidera pas
, Les conditions de la communauté internationale pour
aider le Liban sont les réformes, les réformes et les réformes",

affirme le coordinateur des Nations unies au Liban, Jan Kubis.
Voilà qui résume bien la situation...

L'Actualité du Liban avec Blog Baladi (cliquez droit sous Chrome pour la VF).

1er mai sous le choc et dans l'angoisse d'un effondrement économique


Version francophone du site
Mouvement « Citoyens et Citoyennes dans un État »
MMFIDawla a été crée sous l'impulsion de l'économiste et ancien minitre Charbel Nahas, le mouvement a pour but de lancer un mouvement politique organisé qui vise à apporter une contribution décisive à la création d’un État à part entière au Liban ; Un État Laïc, Démocratique, Juste et Capable ainsi que de restaurer le sens de l’action publique et conforter son efficacité et cela en invitant le citoyen,
à travers la production de connaissances et les expériences de lutte, à faire le choix de l’établissement de l’État étant donné qu’il est le garant de ses droits fondamentaux et de sa dignité humaine. Saluons le plurilinguisme de la com'.

Vu du Liban:
Hydroxychloroquine: à qui profite le crime?
le point de vue de Belinda Beatrice Ibrahim, éditrice > Lire...
Le Professeur Didier Raoult rejoint la Revue Front Populaire du philosophe Michel Onfray.
A cette occasion, il a accordé le 1er mai à Marseille un entretien exclusif à la journaliste franco-libanaise
Zeina Trad
(cliquez ci-contre).
Retrouvez en exclusivité la vidéo de ce moment privilégié en rappelant au passage la belle et large contribution des jeunes chercheurs et étudiants libanais au travaux de l'IHU animé par le Pr Raoult rendu célèbre à l'occasion de la crise sanitaire du Covid-19.
Et si nous donnions une touche libanaise francophone à ce nouveau Front Populaire?
Au Liban aussi, des médecins s'engagent dans la lutte contre le Coronavirus
Le Professeur Riad Sarkis, chirurgien oncologue à l’Hôtel-Dieu de France et à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, titulaire d’un doctorat d’État français d’innovation croit fermement au flair des chiens pour lutter contre les maladies et notamment le Covid19.
Il est l'initiateur du projet Nosais en concertation avec l'Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons-Alfort,près de Paris, et a mis en place un protociole expérimental de chiens-renifleurs destiné à dépister la maladie dans son stade précoce. Au Liban, les essais se déroulent à Berbara dans une école de dressage pour chiens.
Comme pour d'autres maladies, il est persuadé que leur flair est infaillible et les premiers résultats semblent très encourageants au Liban comme en France...
Une recherche à suivre de près...

Une Révolution de la faim semble s'installer:
Nouvelles scènes de violences et de blocages sur les routes du Liban


Liban : le nouveau gouvernement peut-il faire face à la crise?
Le point de vue de Karim Emile Bitar pour l'IRIS >> Lire...

Pourquoi il y aura de plus en plus de manifestations?
Le Liban croule sous une dette de 92 milliards de dollars, soit 170% du PIB. Jeudi 30 avril, le gouvernement présentait un plan de relance au Fonds Monétaire International (FMI) s’élevant à plus de 20 milliards de dollars. Face à la crise économique, les manifestations ont repris même en plein confinement. >> Lire...

Vu du Canada:

Effondrement économique au Liban, comment en est-on arrivé là?
>> Lire...

A Beyrouth, la crainte du choc économique:
des milliers de libanais privés de revenus



Le 1er Ministre Hassan Diab fait officiellement appel au Fonds Monétaire International pour une aide de 10 milliards de dollars

après l’approbation du plan de sauvetage de l’économie libanaise, il a présenté sommairement les grandes lignes du plan de redressement adopté. >> Lire...

Le gouverneur de la banque centrale charge l'Etat libanais
Critiqué en plein marasme économique, le gouverneur de la Banque centrale du Liban, Riad Salamé, a affirmé que la non-adoption de réformes par les gouvernements successifs était à l’origine de l’aggravation de la crise, marquée par un regain de la contestation populaire. >> Lire...

La parité de la livre face au dollar au seuil des 4000 LL/USD
Sur le marché parallèle, le dollar a franchi la semaine dernière la barre symbolique des 3 000 livres libanaises et même 4 000 livres vendredi 24 avril. La solidarité s’organise pour venir en aide aux familles les plus pauvres alors que la classe moyenne n’arrive plus à faire face à ses dépenses alimentaires. >> Lire...

Pendant cette déconfiture monétaire, le parlement libanais adoptait la loi légalisant
la culture du cannabis à usage médical. La culture légale du Cannabis, pourrait génèrer jusqu'à 4 milliards de revenus supplémentaires pour le PIB... >> Lire...

La France prête à aider le Liban
Alors que l'effervescence sociale s'intensifie à nouveau, le Premier Ministre français, Edouard Philippe, s'est entretenu par téléphone le 28 Avril avec son homologue libanais, Hassan Diab pour lui indiquer que la France est prête à assister le Liban avec l’aide du Fonds Monétaire International face à la crise économique. >> Lire...

Pâques Orthodoxe au Liban sous le signe de la contestation malgré
le confinement, rumeurs de fragilisation du gouvernement Diab et fermeture d'un hôtel emblématique de Beyrouth, le Bristol



Le Bitcoin en passe de devenir un refuge contre l'inflation au Liban?
>> Lire...

Face au coronavirus, le Liban sonne la «mobilisation générale»
et s'isole du monde >> Lire...


Pour la première fois depuis 1992, le seuil symbolique de 3000 Livres libanaises pour 1 Dollar a été testé à la mi-Avril 2020 >> Lire...

Au Liban, le Hezbollah profite du Covid-19 pour renforcer son
rôle d'acteur central >> Lire...


C.Q.F.S au Liban
Le Fil Actu de l'essentiel de l'info des sept derniers jours,
surtout pour les expatriés au Liban et à Beyrouth

Si vous êtes trop occupé pour suivre l'actu libanaise au jour le jour dans la semaine ou que vous êtes en voyage, l'équipe du Petit Journal de Beyrouth vous permet chaque samedi de retenir
Ce Qu'il Faut Savoir au Liban!

L'Orient le Jour a fait peau neuve
le 28 Avril 2020

Le seul quotidien d'information francophone du Liban est plus que jamais en mouvement
Conçu pour optimiser votre expérience de lectures,
ce nouveau site web est riche en évolutions éditoriales et techniques. Ce nouveau site vous offre surtout une interface plus moderne et plus aérée sur mobile comme sur ordinateur. Même si, par moment, nous contestons son manque d'équilibre dans sa ligne éditoriale en tant que premier média local de la francophonie libanaise, nous ne pouvons que saluer cette volonté de modernisme et de mouvement.
Comme près de 150.000 habitués, retrouvez le fil d'actualité du journal sur sa page Facebook en cliquant sur le nouveau Logo ci-contre.



Yomkom a aussi sa page Facebook
> Visite
YomKom
voici le premier site multimédias au Proche-Orient destiné aux jeunes & ados dès 13 ans
Ludique et éducatif, Il couvre l’actualité de la région et du monde.YomKom est bilingue arabe-français, dynamique et moderne, il informe et divertit. YomKom, c’est aussi une communauté active et réactive avec plein de fonctions interactives: un projet original à soutenir.

L'Agora Francophone au Liban
Agora-francophone.org est en ligne depuis septembre 2014 et a été entièrement renouvelé dans son esthétique,
son ergonomie et son contenu en 2018.
Il a été créé et est géré par l’association Agora Francophone Internationale regroupant des universitaires et journalistes très attachés à la francophonie et à ses valeurs.

50 % du contenu du site-web est une vaste revue de presse francophone.
L’espace « Année francophone Internationale » présente l’actualité annuelle de pays et régions phares de l’espace francophone.
Couvrir les grands événements francophones
par le biais de rédactions décentralisées est aussi un des objectifs de l'Agora. Nous vous invitons à y entrer par la porte du Liban, phare d'une francophonie régionale.


Voir le site en arabe (clic droit
pour traduction auto en français sous Chrome)
>> Visite...

Ordre de la Presse du Liban
L’Ordre de la Presse du Liban, ou Syndicat de la Presse Libanaise, a ses racines au début du XXe siècle, lorsque les journalistes formaient des pseudo-comités pour se réunir et coopérer au service de la presse et alléger le fardeau de leurs restrictions, comme en 1911, lors de l'ère ottomane...
L'ordre de la presse du Liban a plus de 100 ans!
Le premier syndicat de la presse de ce nom est finalement né dans la maison de Khalil Sarkis à 1919.


Source: Portail des ONG Arab.org / Version Française




RT Liban
RT Liban est la page libanaise de RT France, la chaine internationale d'information de la Russie. Elle est une initiative
de LibanVision, votre portail de la francophonie libanaise.

Dans un esprit de pluralisme des sources d'information et pour faciliter l'accès aux informations revendiquant une ligne éditoriale différente de celle des médias dits "mainstream", il nous parait sain et équitable de contribuer à la notoriété d'une chaine francophone récente dont l'horizon dépasse largement la France. La réalité francophone du Liban et l'enjeu géostratégique qu'il représente pour beaucoup impose de diffuser le plus largement possible toutes les formes d'expression et d'opinion en français.

Lecteurs de LibanVision, devenez membre du Groupe Facebook
"International Council of Lebanon / Conseil International du Liban"
Le Conseil International du Liban / International Council of Lebanon (ICLeb) est une instance représentative et consultative (organisme à but non lucratif, sous forme d'un think-&-do-maker-tank) qui vise à rassembler des talents et experts libanais ou d'origine libanaise à travers le monde. Soon/Bientôt ICLebanon.com

Suivez l'évolution en temps réel du Coronavirus Covid 19 au Liban
avec le site Coronalebanon

L’excellence libanaise au coeur du combat contre le Covid-19

L’équipe du Professeur Raoult réunit 15 jeunes doctorants libanais à l'IHU de Marseille, dont 11 femmes et de 4 hommes:
Parmi eux, Dr Amanda Chamieh, Rania Francis, Gabriel Haddad, Rita Jaafar, Linda Abou Chacra, Reem Abdalla, Rita Zgheib, Ahmad Ibrahim, Julie Dergham, Wahiba Bader, Alissa Hammoud, Reem Iwaza, Hussein Anani, Jamal Saad, Adel Azour, sans oublier 3 stagiaires en Master2: Perla Abou Atmeh, Mohammad Matouk et Roland Azoury. Tous en première ligne de la lutte contre le virus, étaient présents le Jeudi 9 Avril 2020 à Marseille lors de la visite du Président Macron.

Le protocole du Professeur Didier Raoult de Marseille est appliqué dans de nombreux pays du monde et notamment au Liban ou les témoignages de son efficacité se multiplient comme à l'Hotel Dieu de France. Libanais francophones, amis du Liban, rejoignez vite le groupe de soutien sur Facebook. Déjà 470.000 membres l'ont rejoint

"Didier Raoult vs Coronavirus"
> Covid 19 : le Liban dispose d’assez de chloroquine
pour traiter 60 000 patients



#Reste à la Maison
Coronavirus : au Liban, la crise de trop ?
Les autorités libanaises ne cessent de marteler que la propagation du Covid-19 est maîtrisée, mais son évolution reste incertaine. La population est appelée à respecter les règles de confinement afin de contrôler la situation et ne pas saturer les hôpitaux. Le Liban, qui a enregistré son premier cas positif fin février, a dépassé les 300 cas de Covid-19, alors que le pays fait face à une crise économique sans précédent.


Mise à jour 28 Mai 2020
Informations spéciales Coronavirus-
Covid 19
La situation exceptionnelle au niveau mondial engendrée par la crise sanitaire du CoronaVirus affecte bien entendu de façon majeure la relation franco-libanaise en terme de mobilité et d'échanges humains et économiques. Il en va de même et plus largement pour les échanges du monde de la francophonie.
Ci-contre les décisions et conseils pour
le Liban sur France Diplomatie.
Après la banqueroute financière, le coronavirus...
Le Liban est au bord du gouffre.

L'épidémie du coronavirus vient frapper le pays du Cèdre, alors que celui-ci est
en pleine faillite économique et qu'il sort de plusieurs mois de grandes tensions, depuis la révolution amorcée le 17 octobre 2019.
>> Lire...

Trilogue News
TRILOGUE NEWS est un web média d’information qui a pour vocation d’informer,
d’éclairer et de relayer l’actualité France-Europe-Orient.

Il se fait dès 2020 l’écho des problématiques, des interrogations et des idées via ses news.
Cette agence de presse couvre principalement 3 axes géographiques: France-Europe-Orient
et essentiellement 3 angles : Politique/géopolitique, économique et culturel.
La Ligne éditoriale de TRILOGUE NEWS est d’apporter un éclairage politique, économique et géopolitique du Proche-Orient/golfe, de la France et de l’Europe en particulier par une approche indépendante (neutralité positive), éthique objective et réelle. Mais s’appliquera également à traiter des problématiques d’actualités mondiales.
Fondée par Elias Masboungi, l'Agence Trilogue News s'ouvre via ses news sur le Liban.

Le Liban sur Arte.tv

Retrouvez en replay tous les derniers reportages de la chaine franco-allemande Arte consacrés au Liban.
Crise économique, mouvement social, patrimoine ou même crise sanitaire du Covid, l'offre est variée, nombreuse et souvent de très bonne qualité, comme, par exemple dans le format 28 minutes.
Le Liban sur Vatican News
Le Liban est le pays de référence de la présence chrétienne au Moyen-Orient. Rien d'étonnant que le média du Vatican lui accorde donc une place de choix dans ses informations.
MenaNews.info
Un site d'informations et d'analyses sur l'actualité du Moyen-Orient et du Maghreb dont l'originalité réside dans le caractère franco-italien de sa rédaction qui est composée de spécialistes reconnus en la matière.
MenaNews.info propose entre autre aux lecteurs des revues de la presse arabe et des traductions d’éditoriaux
Nous vous invitons donc à le découvrir via
sa "porte libanaise".

Le Liban a officiellement annoncé le défaut
de paiement sur sa dette

Le Premier ministre Hassan Diab s'est exprimé le Samedi 7 Mars à l'issu d'un conseil restreint au palais de Baabda. C'est une première dans l'histoire du pays qui fête en 2020 le centenaire du "Grand Liban". Comme attendu, il a confirmé le non-remboursement de l'échéance d'Eurobonds pour un montant d'environ 1,2 milliards de dollars le 9 Mars 2020,
Il faudra attendre encore un peu pour connaitre les mesures d'accompagnement de cette demande de restructuration de la dette libanaise et la réaction sociale qui en découlera.
Cette décision ouvre la porte à une nouvelle période d'incertitudes et d'instabilité...

En attendant, la diaspora, notamment celle établie en France lance un cri d'alarme et tente de se structurer afin de peser pour l'avenir du Liban
"Depuis quatre mois, un petit cercle informel de Franco-Libanais se réunit à Paris pour tenter de parer à une faillite de leur pays d'origine. En écho à la révolution anti-corruption lancée à Beyrouth le 17 octobre, ils veulent en finir avec le clientélisme et… sauver leurs avoirs." >> Lire l'article des Echos

Malgré la défiance de la rue, le Parlement a accordé sa confiance
au nouveau gouvernement alors que le risque de défaut de paiement
se profile, peut-être dès le 9 Mars.

Les appels à l'aide au FMI se multiplient préalablement à la négociation de la restructuration de la dette publique. Une dévaluation officielle semble inévitable à terme.

MonOrient.fr
Regard en ce printemps 2020 sur ce site d'information et d'analyse géopolitique qui couvre l'ensemble de la région du Proche et Moyen-Orient.. S'inspirant du Général de Gaulle, sa devise est:
"Vers l’Orient simple, je volais avec mes idées compliquées"
Cette plateforme d’information qui veut aider à comprendre cette zone d'imbroglio politico-historique, se base principalement sur des études universitaires approfondies et sérieuses, sur l’analyse des différentes sources d’information (arabes, anglaises et françaises).
Pour ces raisons, le Liban y trouve souvent une bonne visibilité...

Alors que les banques viennent de réduire à nouveau la disponibilité d'argent liquide à 300 Dollars par quinzaine, il apparait que le risque de défaut de paiement de l'Etat libanais et de faillite de ses banques augmente de jour en jour. Entre un gouvernement conscient de la difficulté de sa tâche et une communauté internationale qui doute de la capacité des dirigeants à redresser le pays sur des bases assainies d'une corruption de grande ampleur, le Liban apparait aujourd'hui comme un casino proche de la banqueroute.

Lire l'article d'Henri Mamarbachi qui écrivait déjà en novembre 2019
"Qui sauvera le Liban de la faillite?"

"Si le Liban ne s'aide pas, la communauté internationale ne l'aidera pas.
Les conditions de la communauté internationale pour aider le Liban sont les réformes, les réformes et les réformes", affirme le coordinateur des Nations unies au Liban, Jan Kubis. Voilà qui résume bien la situation...

Hécatombe au Liban dans le secteur de la presse et des médias

L'arrêt de l'impression du Daily Star, unique quotidien anglophone au Liban a fait l'effet d'une bombe. En réalité il vient parachever une longue série de défaillances depuis 2019.
Radio One l'avait précédé quelques jours auparavant, sans parler dans l'espace francophone de Noun, l'Officiel Levant et de "Magazine, Le Mensuel" qui n'a plus paru depuis décembre 2019. La presse et les médias libanais avaient commencé à repenser leur modèle économique mais la crise politique et ses graves conséquences économiques risquent d'amenuiser encore l'offre libanaise qui faisait exemple de diversité tant linguistique que d'opinions dans le monde arabe. Il ne reste qu'à espèrer que certains de ces médias pourront prochainement ressusciter même sous d'autres formes.


25 Janvier 2020
Scènes de violence à Beyrouth au centième jour de contestation
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi 25 janvier à Beyrouth.
Le mouvement de contestation dure depuis plus de trois mois et 100 jours, et l'annonce d'un nouveau gouvernement cette semaine n'a pas mis fin à la colère des manifestants.

21 Janvier 2020
Le Liban se dote enfin d'un gouvernement mais la rue reste agitée...
20 ministres dont six femmes, répartis à part égale entre chrétiens et musulmans.

Voici la composition officielle du gouvernement Diab:

- Président du Conseil des ministres : Hassane Diab (Indépendant, sunnite)

- Ministre de la Défense nationale et vice-présidente du Conseil: Zeina Acar (Aoun/CPL, grec-orthodoxe)

- Ministre de l'Intérieur et des Municipalités : Mohammad Fahmi
(Indépendant, sunnite)

- Ministre des Affaires étrangères et des Émigrés : Nassif Hitti (Aoun/CPL, maronite)

- Ministre des Finances : Ghazi Wazni (Amal, chiite)

- Ministre de la Justice : Marie-Claude Najm (Aoun/CPL, maronite)

- Ministre de la Santé : Hamad Ali Hassan (Hezbollah, chiite)

- Ministre de l’Énergie : Raymond Ghajar (Aoun/CPL, grec-orthodoxe)

- Ministre des Télécoms : Talal Hawat (Rencontre consultative, sunnite)

- Ministre des Travaux publics : Michel Najjar (Marada, grec-orthodoxe)

- Ministre de l'Éducation : Tarek Majzoub (Diab, sunnite)

- Ministre du Travail : Lamia Yammine (Marada, maronite)

- Ministre de l'Industrie : Imad Hoballah (Hezbollah, chiite)

- Ministre de l’Économie et du Commerce : Raoul Nehmé
(Aoun/CPL, grec-catholique)

- Ministre de l'Agriculture et de la Culture : Abbas Mortada (Amal, chiite)
Quelle association de compétences curieuse pour ce portefeuille!

- Ministre des Réfugiés : Ghada Chreim (Aoun/CPL, grecque-catholique)

- Ministre des Affaires sociales et du Tourisme : Ramzi Moucharrafiyé
(Arslane, druze)

- Ministre de l'Environnement et du développement administratif : Damien Kattar (Diab, maronite)

- Ministre de l'Information : Manale Abdel Samad (Arslane, druze)

- Ministre de la Jeunesse et des Sports : Varté Ohanian
(Tachnag, arménien-orthodoxe)


15 au 20 Janvier 2020
La semaine de la colère se poursuit dans une grande violence
Des renforts de police et des unités militaires ont été mobilisés à Beyrouth ce 18 Janvier
sur appel du Président Michel Aoun, après qu’une manifestation prévue près du parlement
a dégénéré en heurts avec les forces de l’ordre.


Une semaine de bascule vers une "vraie révolution"?
Le 90ème jour de contestation a marqué le début d'une semaine de la colère avec
le retour massif et parfois violent des libanais dans la rue.


Alors que le mouvement de contestation souffle sans discontinuité au Liban, de nombreux secteurs du commerce local et du tourisme sont au bord de la banqueroute. Dans un Liban secoué par des manifestations massives depuis le 17 octobre, l'économie en chute libre et la pénurie de dollars ont placé le pays dans une situation proche de l'asphyxie. >> Lire

Pourquoi Carlos Ghosn a choisi le Liban pour sa fuite? >> Lire...
Carlos Ghosn réfugié au Liban

une bonne nouvelle, vraiment?
Carlos Ghosn, un retour entre enthousiasme et ironie
Apparemment "évadé" du Japon, Carlos Ghosn a rejoint Beyrouth pour le changement d'année. Alors que les questions sur les conditions de sa fuite se multiplient, on peut se demander si son retour au Liban sera un facteur de fierté et d'union ou au contraire de division au sein de l'opinion libanaise, dans le contexte du mouvement de contestation sur la corruption et les "évasions" financières, sans parler des tracas diplomatiques que cette nouvelle situation pourrait occasionner au Liban mais aussi à la France.
Carlos Ghosn, prisonnier encombrant dans un Liban en faillite > Lire...

Un nouveau premier ministre nommé
Le Premier Ministre désigné par le Président de la République, Hassan Diab,
a indiqué qu’il annoncera la composition de son gouvernement d’ici 6 semaines.
Un sacré défi pour cet homme qui fut ministre de l'éducation entre 2011 et 2014 mais qui est déjà contesté par une grande majorité de sa communauté notamment à cause du soutien du Hezbollah dont il bénéficie. Peu connu du grand public, le voilà face à un sacré défi alors que l'on observera avec attention la réaction du mouvement de contestation "Hirak" pendant la quinzaine des fêtes...
> Voir ici le portrait de Mr Hassan Diab

Face à la crise, « Magazine Le Mensuel » a mis fin à son édition papier
Magazine va toutefois tenter de survivre, mais exclusivement en ligne, en synergie avec le titre arabe vedette du groupe, al-Ousbouh el-arabi, hebdomadaire généraliste passé lui-même en ligne en 2014, assurent des anciens de la rédaction. Toutefois, le nouveau site est encore en finalisation, et la date de son lancement officiel n’a pas encore été annoncée.

Suite à la chute des recettes publicitaires, L’hebdomadaire avait déjà été contraint de changer de périodicité en 2016 pour devenir un mensuel. Encore une bien triste nouvelle pour la presse libanaise et la francophonie libanaise d'expression écrite!
« Magazine Le Mensuel » était né en 1956...

Magazine Le Mensuel présente son nouveau site internet



19 Décembre 2019
Le Liban dans une crise sans issue?
Hariri renonce une nouvelle fois à être candidat au poste de Premier Ministre, les chances d'un nouveau gouvernement avant la fin de l'année s'amenuisent. Le nom de Hassan Diab émerge pour lui succèder
> Lire...


17 Décembre 2019
Deux mois après le début du mouvement, le Liban semble plus que jamais dans l'impasse avec une nouvelle séquence de violence et de tergiversations sur la désignation d'un nouveau gouvernement sans doute dirigé par Saad Hariri... > Lire...

12 Décembre 2019
Pas de nouvelle aide sans un plan de réformes accélérées:
la communauté internationale met le Liban au pied du mur
> Lire...

6 Décembre 2019
Retour des libanais dans la rue et nouveaux blocages avant le début annoncé des consultations pour un nouveau gouvernement à partir
du début de la prochaine semaine
> Lire...

76ème anniversaire de l'indépendance

Bonne fête nationale aux libanais du Liban comme de la diaspora
en cette année qui esquisse une nouvelle indépendance.

Fête nationale de l'indépendance: après la liesse populaire, la discrétion des politiques.

19 Novembre 2019
Sous la pression de la rue, le Parlement reporte, officiellement pour absence de quorum, l'examen de la loi controversée sur l'aministie
>>
Lire...


Le fil des évènements de la révolution d'Automne à Beyrouth et dans tout le Liban
Grâce à notre site partenaire présent en permanence sur place,vous pouvez suivre ici tous les développements minute par minute de l'actualité politique et sociale.

Au moins sept manifestations de solidarité avec le Liban en France


Sept villes en France ont déclaré un dimanche d’unité avec le Liban, pour le 17 novembre. Les Libanais vivant en France s’unissent toujours à la Révolution Libanaise,
déclarant cette fois-ci :
« Notre révolution n’a pas de frontière. »
Rendez-vous entre midi et 14h à Paris, Nice, Lyon, Brest, Marseille, Montpellier, et Strasbourg

Fondation Samir Kassir Eyes
Samir Kassir, journaliste et écrivain, a été assassiné le 2 juin 2005 à Beyrouth, par l’explosion d’une bombe placée sous sa voiture. Sa mort tragique s’est inscrite dans le cadre des tentatives répétées de museler les libres penseurs libanais, afin de mettre fin à l’Intifada de l’Indépendance et d’empêcher la propagation du vent de liberté né à Beyrouth.
La Fondation Samir Kassir est une association à but non lucratif, œuvrant au sein de la société civile et dans les cercles culturels, pour diffuser la culture démocratique au Liban et dans le monde arabe, encourager les nouveaux talents de la presse libre et construire un mouvement en faveur du renouveau culturel, démocratique et laïc...
Au-delà de la fondation, "les yeux de Samir Kassir" commentent régulièrement l'actualité du Liban et du Moyen-Orient via le Centre Skeyesmedia.org
(lien vers la version francophone) pour la liberté de la presse et de la culture.

Suivez en streaming les principaux points de rassemblement

Un groupe de jeunes volontaires a lancé un site permettant aux internautes de regarder en streaming certains événements liés au mouvement de protestation qui touche le pays depuis le 17 octobre 2019. Le site couvre six villes:
Beyrouth, Tripoli, Saida, Jal el-Dib, Zouk et Aley.


Colère dans la rue au Liban après des fuites sur le nom d'un possible nouveau Premier ministre, Mohammed Safadi. Finalement celui-ci a annoncé son désistement pour le poste en indiquant un soutien à Hariri.

Un grand bravo pour cette photo de Patrick Baz pour l'AFP!

Manifestations au Liban : les raisons de la colère
vues par l'Institut Montaigne



Après un premier mort le 12 Novembre à Khaldé, le Liban a enregistré après 28 jours de contestations, une inquiétante montée des tensions avec, notamment, de graves incidents et des tirs à Jal el Dib et une manifestation aux abords du palais présidentiel
> + de détails ici

13 Novembre 2019- L'émissaire du président français Emmanuel Macron, Christophe Farnaud, arrivé à Beyrouth pour une visite de trois jours pour consulter différents responsables libanais, s'est entretenu avec le président libanais Michel Aoun, dont la dernière interview télévisée du 12 novembre a engendré un vif regain de tension populaire.

Entretien du président Aoun avec l'Ambassadeur de France et l'émissaire du ministère français
des affaires étrangères au palais de Baabda le 13 Novembre 2019 (source photo: FB présidence)


Le directeur du département Afrique du Nord et Moyen-Orient au Quai d’Orsay a transmis une lettre du président et du gouvernement français dans laquelle ils expriment la "préoccupation" de la France face à la situation au Liban et la disposition de Paris à aider ce pays dans les circonstances actuelles.
M. Farnaud s'est ensuite entretenu avec le ministre sortant des Affaires étrangères
et chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil.
Dès son arrivée, M. Farnaud s'est entretenu avec le chef du Parti socialiste progressiste, le leader druze Walid Joumblatt, ainsi qu'avec le chef des Kataëb Samy Gemayel. L'émissaire français doit s'entretenir avec le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri et le président du Parlement Nabih Berry.
Il rencontrera également avec "les chefs des principaux partis politiques", à l’exception du Hezbollah dont il verra un représentant, selon une source diplomatique. Il se réunira aussi avec le commandant en chef de l’armée, le général Joseph Aoun, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, ainsi qu'avec des représentants des différents secteurs économiques.
M. Farnaud devait également s'entretenir avec des représentants de la société civile. Mais plusieurs ONG et collectifs civils invités à se réunir avec l'émissaire du président Macron, comme L'Agenda légal ou Beyrouth Madinati ont décliné l'invitation. Cette visite est en effet interprétée par certains comme une ingérence étrangère malvenue à ce stade dans les affaires du Liban.

Un médiateur français au Liban pour tenter de dénouer la crise?
La France pourrait prochainement s’impliquer dans la crise libanaise, avec l’arrivée d’un médiateur chargé de faciliter la formation d’un nouveau gouvernement, alors que le Premier Ministre Libanais Saad Hariri pourrait renoncer à être reconduit à son poste et que les manifestations contre la classe politique se poursuivent depuis 23 jours.
Visite au Liban du 12 au 14 Novembre confirmée

Un bref portrait du médiateur français
Christophe Farnaud
Après un passage à Matignon comme conseiller diplomatique au cabinet de D. de Villepin,
Mr Christophe Farnaud a notamment été nommé Ambassadeur de France en Grèce de 2007 à 2011 puis en Afrique du Sud entre 2017 et mi-2019 avant de rejoindre le Ministère des Affaires Etrangères comme responsable du pôle Afrique du Nord et Moyen-Orient. Dans l'intervalle il a été le vice-président Afrique du groupe industriel de défense et hautes technologies français Thalès.

Sur la demande du Président de la République Française, Emmanuel Macron, le ministère français des affaires étrangères pourrait déléguer Christophe Farnaud
(cf photo ci-dessus)
, son responsable du pôle Afrique du Nord et Moyen Orient. Il s’agira également de former un gouvernement au plus tôt, après la démission du Premier Ministre le 29 octobre dernier sur fond d’un mouvement de contestation de l’ensemble de la classe politique d’une ampleur jamais vue au Liban, pour relancer le plan d’aide économique au Liban intitulé CEDRE dont le Liban a crucialement besoin en ces temps de crise économique. Cette information intervient alors que de nombreux pays et organisations donatrices de CEDRE font part de leurs inquiétudes quant aux capacités des autorités libanaises à mener le travail de réforme économique nécessaire à la relance.

> Lire la suite avec Libnanews...


Reste à connaitre les réactions à cette décision qui peut être considérée
dans la situation actuelle comme une aide facilitatrice d'une nation amie mais aussi comme une ingérence étrangère non dépourvue d'intérêt...


Après la démission du premier ministre et un discours du président...
"Seule une solution radicale permettra au Liban de sortir de l’impasse"
Un point de non-retour est atteint aujourd’hui et les rustines telles que celles proposées par l’équipe actuelle ne peuvent en aucun cas être une issue à la crise > le point de vue d'Agnès Levallois


Quels scénarios possibles après la démission de Saad Hariri? (avec RFI)


Le Liban: un système à bout de souffle?


Une Toussaint libanaise plus qu'un printemps arabe à Beyrouth


Les manifestations d'Octobre 2019 marquent-elles le début d'une révolution et d'un changement de système au Liban?

Le Liban à la croisée des chemins : le salut ou le chaos
Au-delà de l’aspect socio-économique, la crise qui secoue le Liban cache une dimension politique portant sur le positionnement régional du Liban et pourrait déboucher
sur les pires scénarios...


Une étude démographique sérieuse sur l'état de la population libanaise pourrait-elle bientôt avoir des conséquences politiques pour l'avenir du Liban et de ses institutions? >> Lire...

Beirut.com version francophone
L'ambition de ce site populaire est de vous faire découvrir les meilleures adresses et trésors cachés de Beyrouth et d'ailleurs.
Sa page présentée comme un synopsis est très lisible et l'équipe anime aussi une page Facebook sous le titre BeirutBonjour.

Un budget sous le signe de l'austérité
Frappé par une crise économique, le Liban s'apprête à adopter le budget "le plus austère" de son histoire moderne, sous l'oeil vigilant de ses créanciers internationaux qui ont conditionné le déblocage d'une aide cruciale à la mise en œuvre de réformes.

L'austérité déclenchera t-elle la révolte?
Le Conseil des ministres devrait adopter le budget le vendredi 17 Mai, même si par le passé les délais impartis n'ont pas toujours été respectés. En attendant, sit-in et grèves des fonctionnaires se succèdent contre une éventuelle baisse des salaires...


Ses combats perdus et batailles gagnées
Décès de Mgr Nasrallah Sfeir
Ancien patriarche de l'Eglise maronite entre 1986 et 2011, le cardinal Sfeir est décédé le 12 Mai 2019 à l'aube de ses 99 ans.
C'est un homme d'église résolument engagé en politique lors des séquences cruciales de l'histoire contemporaine du Liban mais aussi un ardent défenseur de la francophonie libanaise qui quitte la scène. Nous ne pouvions pas omettre de lui rendre hommage au nom de sa communauté mais aussi de l'ensemble des libanais.

L'électricité 24h/24 dès 2020: on y croit?
Le conseil des ministres réunis le jeudi 4 avril 2019 a adopté le plan qui vise à réduire les pénuries d’électricité que le Liban connait depuis la guerre civile qui s’est achevée en 1990. Il s’agira désormais de lancer les appels d’offres pour les différents projets issus de ce plan d’ici 3 mois.
La mise en place effective de ce programme serait prévu d’ici 6 mois soit avant la fin 2019... Alors, en aura t-on vraiment fini des abonnements aux générateurs de quartier à l'aube du centenaire du grand Liban?

La VIème semaine forestière au Liban
Dans un contexte de réchauffement climatique, focus sur un milieu qui capte naturellement le CO2, les forêts.
Un point sur des études sur le bassin méditerranéen présentées au cours de la VIe Semaine forestière méditerranénenne qui se tient actuellement au Liban, un événement régional organisé au Liban par le ministère de l’Agriculture et la FAO. Les premiers résultats d’une étude de chercheurs sur l’ensemble du bassin, qui sera publiée début 2020, montrent que le réchauffement dans cette région est plus rapide que la moyenne du globe...

Les fermes de Chebaa refont surface

Quand on ouvre le dossier du Golan, il parait malheureusement réaliste d'évoquer les possibilités d'une nouvelle guerre dans un avenir plus ou moins proche.
Donald Trump a appelé en Mars 2019 à la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur ce territoire pris à la Syrie en 1967.
Cette décision US sur le Golan aura-t-elle des répercussions sur le sort des fermes de Chebaa?
le flou sur la libanité des hameaux est-il une brèche offerte à l'axe syro-iranien et au Hezbollah et marquerait-il une intention perverse des USA de relancer un conflit dans la région après la fin de la guerre perdue en Syrie? Le positionnement stratégique de ce secteur et ses ressources en eau en font un enjeu très sérieux pour les acteurs régionaux.
Voilà pourquoi LibanVision vous propose ce dossier de synthèse avec l'avis d'experts.

La rencontre Aoun-Poutine à Moscou
Liban-Russie: les enjeux d’une nouvelle histoire d’amour diplomatique
Alors que la visite du président Macron prévue le 14 février parait remise aux calendes grecques malgré la formation d'un nouveau gouvernement fin janvier, le Liban semble plus que jamais séduit par un rapprochement avec la Russie. Ce dernier peut-il vraiment se faire sans être au détriment de la relation avec les occidentaux et la France en particulier?
Le décryptage de Paul Khalifé pour RFI

La francophonie a un avenir prometteur au Liban,
affirme le président Michel Aoun

Le président de la République, Michel Aoun, a affirmé le 20 Mars 2019, journée internationale de la francophonie, que celle-ci, « enracinée depuis des siècles au Liban », avait un « avenir prometteur » dans le pays. Pour marquer toute l'importance de cette date au Liban, le chef de l’État a reçu au palais de Baabda les ambassadeurs des pays de l’OIF, Organisation Internationale de la Francophonie.

« La francophonie est enracinée au Liban depuis des siècles, reste solidement établie dans notre présent et le restera dans un avenir prometteur », a déclaré le chef de l’État à Baabda devant les ambassadeurs au Liban des pays membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), précisant qu’un bureau de l’OIF pour le Moyen-Orient ouvrirait ses portes en 2020. « Pour moi, chaque langue est un être dans l’être. En connaître plusieurs, c’est se multiplier. On le vérifie chaque jour, le vecteur de la langue est le pont idéal pour lier différentes cultures et identités. En effet, l’homme est l’ennemi de ce qu’il ignore et de ceux qu’il méconnaît », a poursuivi le président Michel Aoun.

« Percevoir l’autre avec ses différences et ses ressemblances permet la coexistence.
Et qui mieux que le Liban, avec sa société plurielle, est à même d’offrir une plate-forme de l’apprentissage du vivre-ensemble. Voilà pourquoi j’ai présenté aux Nations unies la candidature de mon pays pour devenir le siège officiel de “l’Académie de l’homme pour la rencontre et le dialogue”. Votre soutien et l’implication des institutions francophones sont essentiels pour réussir une culture de paix dans le monde », a-t-il ajouté.

Il a enfin rappelé que le Liban célébrera l’année prochaine le centenaire de la proclamation du Grand-Liban en 1920 par le général Gouraud, suivie par la mise en place de la Constitution libanaise, qui symbolisent, selon lui, « les relations étroites avec la France et la francophonie et qui font du Liban la locomotive du Moyen-Orient pour concilier valeurs universelles et diversité culturelle ».


Le débat sur le mariage civil relancé
Explications au cœur d’une société libanaise paradoxale:
La nouvelle ministre libanaise de l’Intérieur, Raya el-Hassan (ci-contre) a relancé cette semaine le débat autour du mariage civil en proposant l'instauration de celui-ci à titre facultatif.
Les autorités religieuses, notamment sunnites et maronites, n'ont pas tardé à réagir négativement ou restrictivement...

Le Liban est un territoire trois fois plus petit que la Belgique, où cohabitent 18 communautés religieuses. Dans ce pays complexe au cœur du Moyen-Orient, seul le mariage religieux est reconnu alors que
les règles religieuses ne correspondent plis à la réalité de bon nombre de Libanais.

Le débat autour du mariage civil entraîne aussi celui plus général de la laïcisation des règles des statuts personnels.
Liban : le mariage civil de nouveau au cœur d’une polémique
>> Lire tout l'article de Jenny Saleh pour Middle East Eye
Les astuces des couples libanais pour se dire «oui» sans dépendre des religieux
En attendant l'instauration d'un mariage civil, des Libanais et des Libanaises fuient les lois religieuses pour sceller leurs noces à l'étranger et notamment à Chypre. >> Lire la suite

Après 9 mois d'attente, formation d'un nouveau gouvernement de
30 membres dont quatre femmes,
le 31 Janvier 2019...


Une commission de 10 ministres a été formée pour préparer le texte de la première déclaration ministérielle. Elle est composée de Saad Hariri et des ministres de l’Information Jamal Jarrah (Futur), de l’Éducation Akram Chehayeb (Parti socialiste progressiste), des Finances Ali Hassan Khalil (Amal), des Travaux publics et des Transports Youssef Fenianos (Marada), de l’Économie Mansour Bteich (CPL), de la Jeunesse et du Sport Mohammed Fneiche (Hezbollah) ainsi que des ministres d’État pour le développement administratif May Chidiac (Forces libanaises), les Affaires des réfugiés Saleh Gharib, et les Affaires présidentielles Salim Jreissati.


Le premier défi de ce nouveau cabinet sera d'éviter une crise financière qui semble de plus en plus menacer le pays et de concrètement lancer un programme sérieux de réformes qui conditionne le versement de l'aide internationale du programme CEDRE.


La liste du nouveau cabinet avec Libnanews

Le Dessous des Cartes du Liban, un pays sous influence, par Arte Tv
(30 Janvier 2019)

Aucune violation de la part du Liban selon l'ONU dans l'affaire des tunnels du Hezbollah mais, au contraire, des violations commises par le voisin!

La représentante permanente du Liban auprès de l'ONU, Amal Mudallali, a assuré que l'Etat libanais n'avait commis "aucune violation" de la résolution 1701 et qu'il n'avait "aucune intention agressive", lors d'une réunion du Conseil de sécurité tenue mercredi à la demande des Etats-Unis et d'Israël pour débattre de l'affaire des tunnels creusés par le Hezbollah à la frontière entre le Liban et Israël, qui n'a débouché sur aucune décision.

>> Un peu d'histoire et de pédagogie sur la frontière du Sud-Liban

Mars 2019- Selon un long article publié par la revue Foreign Affairs, le Hezbollah serait aujourd’hui plus fort que jamais depuis sa naissance, aussi bien militairement que politiquement. Mais cette puissance qui semble aujourd'hui à son Zénith pourrait aussi le fragiliser à terme et engendrer son déclin. Le point de vue de Mr Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). >> Lire tout l'article d'Atlantico.fr

Banque du Liban, infirmière de l’Etat Libanais
Janvier 2019- Marqué par l’endettement, l’instabilité et la corruption, le Liban vient encore une fois d’éviter la débâcle. Retour sur les interventions de la Banque centrale libanaise qui semble dépasser ses prérogatives pour venir au secours du pays. Les interventions de la Banque centrale sont certainement saluées, mais ne suffisent pas à résoudre les problèmes fondamentaux de l’économie du pays et ont un coût assez élevé. Se contenter de reporter le problème semble plaire à « l’élite » politique,
qui est aux abonnés absents et semble bien profiter de cette bulle.

Avides de changement, les Libanais peinent à espérer en ce début 2019
3/1/2019. Si les espoirs de changements animent de nombreux Libanais, peu d’entre eux nourrissent de grandes illusions, persuadés que la situation dans leur pays ne s’améliorera pas significativement en 2019.
BEYROUTH – « Je ne crois plus beaucoup aux miracles. 2019 devrait ressembler à l’année qui vient de s’écouler ». C’est ainsi que Riad Khalifeh, médecin de 74 ans toujours en activité, prédit l’avenir immédiat du Liban.
« Je ne vois pas de signes d’améliorations sérieuses. À part peut-être quelques racolages par-ci par-là. Et même si le président de la République Michel Aoun a de bonnes intentions, je doute qu’il puisse mettre en œuvre les réformes qu’il avait promises aux Libanais lors de son élection », analyse-t-il.
« Il est clair que 2019 ne sera pas l’année du sauvetage du Liban. Aoun a perdu plus de deux ans très précieux. Il n’a plus les moyens ni le temps de sa politique. »
S’il se défend d’être pessimiste, le Dr Khalifeh ne voit pas, pour autant, d’où pourrait bien surgir le miracle que tous les Libanais appellent de leurs vœux. Il faut dire que 2018 aura été une année bien maussade pour le pays du Cèdre...

>> Lire tout l'article de Jenny Saleh pour Middle East Eye

Fil Actu des Blogs & Tweets Liban
des "Autorités au Liban" par Agilience
Fil Info Francophonie Liban
des "Autorités au Liban"
par Agilience

Le Liban surveille de près les travaux israeliens
le long de sa frontière du Sud.
Nouvelles tensions en vue? Tsahal a lancé une opération baptisée"Bouclier du Nord" à la frontière israélo-libanaise le 4 décembre. L'armée israélienne a annoncé avoir détecté des tunnels souterrains du Hezbollah libanais en territoire israélien et avoir entamé leur destruction. Le Liban craint qu’Israël prenne prétexte de l’affaire des tunnels pour poursuivre la construction d’un mur dont le tracé viole en certains points le territoire libanais.


+ de détails...
Politique schizophrénique du gouvernement français concernant la hausse des frais universitaires pour les étudiants hors UE
Comment rendre la France et sa culture attractives auprès de la jeunesse notamment maghrébine et libanaise et augmenter le nombre d'étudiants étrangers en France tout en augmentant en même temps fortement les frais d'inscription?
C'est cependant le tour de force qu'entend réaliser le gouvernement français tout en affirmant intensifier et favoriser la formation et les échanges au sein de la francophonie.
Les réactions sont vives même au Liban pour dénoncer cette sélection par l'argent et plutôt contradictoire... Même en ce domaine, des "retouches" s'imposent au plus vite.
Alors que la France traverse une grave crise qui s'exprime à travers les "Gilets Jaunes", des rassemblements de protestation sont prévus pour s'élever contre cette politique contestable.


De la fierté au déshonneur?
le volet libanais de l'affaire Carlos Ghosn

20 Nov. 2018- Carlos Ghosn aurait utilisé Nissan, dont il est le président non exécutif, pour financer l’acquisition de biens personnels à Beyrouth, Paris, Rio et Amsterdam pour un montant avoisinant
les 18 millions de dollars. A Beyrouth, une maison, qu’il a achetée en 2016 et fait rénover pour un montant évalué entre deux et trois millions de dollars, serait concernée. Une bien mauvaise nouvelle pour le Liban dont il constituait une icone comme pour la relation franco-libanaise qu'il incarnait depuis 2005 comme PDG de Renault.
On aimerait bien l'aider mais le faut-il vraiment?..



Le fleuve Litani, l’artère principale du Liban, fait face à une grave crise environnementale
Le 8 novembre 2018, le ministre libanais par intérim de l’Industrie a ordonné la fermeture de 75 usines implantées dans la région de la Bekaa sans licence valide, car elles contribuent à la pollution du fleuve désormais menacé par plusieurs risques et dangers selon l’Office national du Litani (ONL).
La Banque Mondiale a accepté d’octroyer un prêt d’un montant de 55 millions de dollars afin de réduire la quantité d’eaux usées municipales non traitées déversées dans le Litani.

Le Liban au XVIIème sommet de la Francophonie à Erevan, capitale de l'Arménie.
L'Arménie est une nation particulière pour le Liban dont 120 à 150.000 habitants en sont originaires.
A cette occasion, la TV nationale s'est mise aux couleurs de la francophonie. Suivez en direct l'Actu du sommet!

Sommet de la Francophonie de Erevan en Arménie:
Le Liban officiellement candidat pour être le siège de
"L'Académie de l'Homme pour la rencontre et le Dialogue".
Seize ans après le sommet de la francophonie de Beyrouth dont le thème était le dialogue des cultures, le président Michel Aoun a acté la candidature du Liban pour accueillir cette académie visant à mettre le "vivre ensemble" au coeur de la mission de la francophonie.


Notre page sur la présence arménienne au Liban

Après Erevan en Arménie, c'est Tunis la capitale de la Tunisie qui accueillera en 2020
le prochain sommet de la Francophonie qui fêtera ses 50 ans: >> Lire...


2016-2018: chronique d'une presse écrite libanaise à l'agonie
Pionnière et porte-étendard de la liberté d’expression dans le monde arabe, la presse écrite se meurt au Liban. Des publications prestigieuses ferment, des dizaines de journalistes se retrouvent sans emploi. La chute drastique des recettes publicitaires est pointée du doigt. Mais ce n’est pas la seule raison... >> Lire l'article complet de Paul Khalifé

Novembre 2018:
Destination Francophonie de TV5 Monde sur la presse francophone au Liban

Les Cahiers de l'Orient
Fondée par le regretté Antoine Sfeir, chercheur et consultant médiatique franco-libanais qui nous a quitté le 1er Octobre 2018, cette revue trimestrielle tente de nous éclairer sur la complexité de tout ce qui touche surtout au Proche-Orient.
Le dernier dossier consacré au Liban et paru à l'automne 2015
avait pour titre: "Liban, 40 ans d'échecs et d'espoirs".

Polémique au Liban autour du film de Nadine Labaki
Un simple tweet d'une journaliste d'Al-Manar, la chaine du Hezbollah, aura suffit pour enflammer la toile et faire entrer le film libanais « Capharnaüm », primé au festival de Cannes, dans le débat politique intérieur au Liban! Rappelons que le film relate l’histoire d’un enfant syrien de Deraa qui a fui la guerre dans son pays. Selon certains médias locaux, ce film a été dans le collimateur du Hezbollah car il lui a créé un certain complexe de culpabilité, dans la mesure où les combattants de ce parti ont contribué à la misère des enfants qu’incarne le jeune garçon « Zayen » dans le film. Analyse vue de Tunisie.

Législatives libanaises 2018: les résultats
Au-delà d'observer que seuls 49,2% des électeurs inscrits ont participé au scrutin pour élire 128 députés dans le cadre d'une nouvelle loi électorale comprenant une dose de proportionnelle et de choix "préferentiels", nous ne ferons aucun commentaire particulier car ce n'est pas notre vocation et un nième décryptage supplémentaire n'apporterait rien de plus pour l'avenir d'un pays fragile dans un environnement dangereux.
> La liste des 128 députés par circonscriptions
.

Le Hezbollah, gardien du Liban ou facteur de déstabilisation?
Malgré un faible taux de participation, le camp pro-Hezbollah sort largement renforcé des élections législatives du 6 mai et cela, alors que son parrain, l’Iran, est la cible d’attaques croissantes de la part des Etats-Unis, de l’Arabie saoudite et d’Israël. L'émission de France Culture pose la problématique issue des élections et liée à ce parti populaire au Liban.

Elections législatives du 6 mai 2018
Nouvelle loi électorale pour vrai-faux changement?
On connait depuis la mi-décembre 2017 la date de la tenue des élections législatives au Liban alors qu'une nouvelle loi électorale a été préalablement adoptée.
Sauf imprévu ou évènement assez grave pour remettre en question ce calendrier, la vie politique et publique libanaise sera donc rythmée sur ces élections durant toute la première partie de cette année 2018.
33 millions de Dollars viennent d'être affectées à l'organisation de ce scrutin ou les circonscriptions ont été modifiées et la proportionnelle instituée. Place aux débats!

Encore plus de 10 milliards de Dollars pour le Liban
Faut-il vraiment s'en réjouir?
La communauté internationale s'est engagée le 6 Avril à mobiliser 11 milliards de dollars en prêts et dons en faveur du Liban, afin de moderniser l'économie du pays et renforcer sa stabilité, menacée par les crises régionales. Si cela constitue une bouffée d'oxygène financière vitale à court terme, cette niéme intervention renforce aussi la dépendance du Liban.

L'entretien exclusif en français du président Michel Aoun sur TV5 Monde dans l'émission Internationales
Michel Aoun, Président de la république du Liban, était le
8 Avril l'invité d'Internationales. Il y parle des difficultés de son pays face à l'afflux des réfugiés syriens et palestiniens, de la démission surprise de Saad Hariri en novembre dernier, des relations entre le Liban et l'Arabie Saoudite, de la guerre en Syrie ainsi que du rôle de la Francophonie.

Revivez ces 48 minutes

En quête d'investissements pour sa moderrnisation,
le Liban se dirige à Paris
Programmée le 6 avril dans la capitale française, la Conférence économique pour le développement par les réformes et avec les entreprises (CEDRE) est appelée à organiser une levée de fonds afin de financer un large programme de modernisation des infrastructures du Liban. le principal objectif du gouvernement consistera à obtenir des prêts avec de faibles taux d'intérêt.

Premier bilan du plan d’action de l’accord de coopération signé entre la Région Île-de-France et la municipalité de Beyrouth
Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, s’est entretenue avec Ziad Chebib, Gouverneur de Beyrouth, et des membres du conseil municipal de Beyrouth, jeudi 22 mars. Cette rencontre fait suite au déplacement de la Présidente à Beyrouth en juillet 2017,
qui a donné lieu à la signature du nouveau plan d’action de l’accord de coopération entre la Région et la ville de Beyrouth.

L'autre mur de la discorde qui sème la discorde régionale
Le Liban conteste l’édification de ce nouveau mur parce qu’il menace d’empiéter sur son territoire au niveau de treize points frontaliers qu’il devrait traverser en longeant le tracé de la Ligne bleue, la frontière provisoire entre les deux pays, instaurée par les Nations unies au lendemain du retrait israélien en 2000. En ne cessant de s'encercler, le voisin croit se protéger. En fait il risque fort à terme de se fragiliser...

Sur terre comme en mer, les contentieux de tracé de la frontière
entre le Liban et son voisin du sud refont surface

L'attribution officielle des concessions de recherche de gaz et de pétrole en mer qui doivent démarrer en 2019 dans le bloc 9 ainsi que la construction par Israel d'un mur le long de la ligne bleue sur la frontière terrestre, sans parler de la zone des fermes de Chebaa, au Golan, remettent en lumière les différends de tracé frontalier qui peuvent servir d'étincelle à tout moment pour relancer un conflit militaire dans un contexte régional tendu..

Une « erreur de jugement » en Syrie pourrait entraîner une guerre régionale, prévient un rapport
Suite aux tensions régionales en cette mi-février symbolisées par le crash du F16 et la plainte déposée par le Liban auprès de l'ONU, l'International Crisis Group estime que la Russie devrait jouer un plus grand rôle dans la médiation entre l’Iran et Israël afin d’éviter que le conflit syrien ne se propage. Il est clair que le Liban ne serait pas épargné en cas de nouvelle escalade.

Au Liban, la finance solidaire est un levier pour les femmes
Grâce à l'argent d'épargnants français collecté à travers l'association FINANSOL et à la coordination sur le terrain de Fair Trade Lebanon avec 29 coopératives, le Liban démontre sa capacité à mettre en oeuvre des actions visant à l'émancipation des femmes et à l'égalité hommes-femmes. Reportage dans la plaine de la Bekaa...

De "l'Insulte" de Doueiri au "Baltaji" ("Voyou") de Bassil,
ou quand la réalité rejoint la fiction

C'est au moment même ou le film sélectionné aux Oscars fait la fierté des libanais et qu'il est présenté en France qu'une insulte du ministre des affaires étrangères au président du parlement met le feu aux poudres au Liban. Cet épisode peut-il changer le calendrier politique au point de remettre en question la tenue des élections législatives de mai prochain? La question se pose!

Un nouveau conseil national pour l'ULCM France
Le nouveau bureau élu lors de l'assemblée générale du 7 Février 2018 est composé de: Moussa Ghanem, président, Nicolas Fiani, vice-président (en charge des associations et des relations publiques), Louis Hage, vice-président (en charge des élus), Ibtissam Nasr, secrétaire générale, Colette Khabbaz, trésorière, Kareen Nohra, conseillère en communication, André Fawaz, conseiller économique, Paul Abi Ghanem, conseiller technologique et numérique, Carol Kousseir Najjar, conseillère pour l’événementiel.

Rani Assaf, un franco-libanais discret bientôt à la tête d'un club de Ligue1 ?
Dans quelques semaines, le Nîmes Olympique évoluera peut-être dans l'élite du football français. >> Lire...

Vu du Liban: Jérusalem est la capitale de la... Palestine!
“Malgré tout le respect qui vous est dû, M. le Président, Jérusalem est la capitale de la "PALESTINE”, titre en une ce mercredi 6 décembre le journal libanais The Daily Star, sur une photo en pleine page du dôme du Rocher, sur l’esplanade des mosquées de la Ville sainte. Le président américain devait annoncer officiellement aujourd’hui la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de... 6 décembre, une date vraiment... noire!

Coopération dans le secteur des médias numériques

CFI lance en mars 2018 un projet de 2M€ pour soutenir la jeunesse du monde arabe à travers les médias numériques, financé par la Commission Européenne:
>> Voir le communiqué
Soutien aux médias libanais francophones
CFI, l’agence française de coopération média, met en œuvre la politique française d'aide au développement en faveur des médias du Sud pour le compte du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.
À l'issue de l'appel à candidatures lancé fin 2017, quatre médias numériques libanais francophones, ou arabophones développant du contenu en français, ont été choisis pour participer au projet.
Si deux médias bien connus des libanais francophones,
Magazine-Le Mensuel et Le Commerce du Levant ont été choisis, deux autres moins connus complètent le choix de l'agence:
As Safir-Al Arabi qui développe désormais un espace en français
(et non une version) de sa plateforme numérique et enfin, Kel Yom,
un site d'information bilingue, arabe-français, destiné aux 12-15 ans qui a été déjà testé au Qatar et qui verra le jour en Mars 2018 au Liban.

"Lectures numériques" s’est donc fixé comme objectif de soutenir, au Liban, 4 porteurs de projets de plateformes numériques francophones ou qui visent à le devenir. >> Lire le communiqué...

Panorama des chaines de télévision libanaises
Pour un si petit pays, le Paysage Audiovisuel Libanais offre un nombre non négligeable de chaînes de télévision locales. En tout cas, nous en avons assez pour plaire aux différents publics, de différentes couches sociales, de bagages culturels divergents, et surtout d’appartenances religieuses, idéologiques et politiques diverses. L’histoire de ces chaînes est semblable à celle du pays. De là à affirmer "Dis-moi quelle chaîne tu regardes, je te dirai qui tu es...", il ne reste qu'un pas à franchir! > Lire...


Jour de l'Indépendance au Liban:
A la demande du président Michel Aoun, Saad Hariri accepte de suspendre sa démission
ACTUALITE, REVUE de PRESSE & MEDIAS FRANCOPHONES du LIBAN
Le Liban peut-il s'embraser à nouveau?
C'est la question posée par le magazine 28 Minutes d'Arte Tv à la mi-novembre alors que Saad Hariri démissionnaire depuis le 4 Novembre passe par la France avant de regagner normalement le Liban ce 22 Novembre pour la fête de l'indépendance. Toutes les composantes politiques réclament unanimement son retour. Une séquence qui révèle les méfaits des ingérences extérieures auxquelles le Liban doit une fois de plus faire face.

Fil Actu des Blogs & Tweets Liban
des "Autorités au Liban" par Agilience
Fil Info Francophonie Liban
des "Autorités au Liban"
par Agilience

Le Liban sur une ligne de fracture géopolitique?
L'épisode de la crise de Novembre 2017 avec la démission "temporaire" de Saad Hariri met à nouveau l'accent sur le positionnement du Liban dans le rapport de force entre Wahabisme-Sionisme et le monde Perse.

Novembre 2017: l'affaire Hariri
Il a quitté Beyrouth le 3 novembre pour Ryad, a demissionné de là-bas le 4 et n'est pas revenu au Liban depuis. Saoudien il est chez lui, mais libanais il parait retenu. La purge opérée en Arabie Saoudite, les pressions exercées sur l'Iran et le Hezbollah ouvrent une période trouble et de danger pour la paix au Moyen-Orient. Un point avec une vision libanaise francophone "équilibrée": >> Lire...

Elections législatives au Liban de 2018
L'introduction de la proportionnelle et une conjoncture libanaise favorable à l'émergence d'une alternative politique issue en partie de la société civile sont une opportunité de transformation de la scène politique libanaise. Celle-ci aborde ainsi un tournant grâce à l'arrivée d'une nouvelle opposition >> Lire...
92810 libanais de l'étranger se sont inscrits pour voter
au prochaines élections législatives de 2018
>>
Version francophone

L'Orient Le Jour

Iloubnan
Libnanews

Magazine Le Mensuel

Al Manar Français
Le Petit Journal de Beyrouth

Ambassade de France au Liban
Le Fil Info Tweeter Officiel

Agence Nationale de l'Information

Ministère Libanais de l'Information
Les Observateurs France 24 Liban
Alahed Français - Journal en ligne
UCIP - Presse Catholique - Liban
Google News en langue arabe
L'espace de 24 heures le moteur de Google a affiché un 'doodle" pour célèbrer l'indépendance du Liban, preuve que le pays compte dans l'univers du web!
L'occasion pour LibanVision d'afficher son attachement au bilinguisme arabo-francophone...


Actus & Actualités du Liban >

Voici deux pages Facebook administrées en parallèle avec pour l'un l'objectif de mettre en avant la richesse et la culture du Liban et pour l'autre d'échanger des informations sur de nouveaux faits d'actualité au Liban ou ailleurs et d'expériences plus personnelles...

< Amis & Friends du Liban

La Troisième Voix pour le Liban

« La 3ème Voix pour le Liban »
est un Groupe de Réflexion issu de la Société Civile, indépendant, non-
partisan,
non-confessionnel et apolitique.
Actif depuis 2012, Il est très actif et connu pour son dynamisme associant des jeunes libanais du Liban et de la diaspora comme le démontre le site internet décliné en quatre langues mais aussi ses pages et son groupe Facebook. « La Troisième Voix pour le Liban » est incontestablement une culture, une attitude, une vision et un choix. Il doit constituer un réel ferment pour l'avenir du pays à travers la société civile.


As Safir Al Arabi en Français
Soutenu par CFI, l'agence française de coopération média, le quotidien arabophone As Safir-Al Arabi développe désormais régulièrement du contenu en français sur sa plateforme numérique, principalement à destination des libanais francophones.


Magazine et Webradio
Yalla Magazine
Décliné dans plusieurs pays, découvrez vite l'édition canadienne de ce magazine éditée à Montréal.
Elle mêle astucieusement l'arabe et le français, notamment à destination de la très nombreuse et active diaspora libanaise du Québec et canadienne en général!

Scoopnest: l'Actu, l'info, les news, les scoops
du Liban dans les médias francophones étrangers

Pour comparer le traitement de l'actualité au Liban dans les médias francophones avec celui des médias libanais locaux...

Le Figaro - La Page Liban
La plupart des grands quotidiens nationaux et même certains de la presse régionale française consacrent régulièrement des dossiers d'actualité sur le Liban. Le Monde, Libé, Ouest-France et bien d'autres comme Le Figaro que nous avons ici choisi à titre d'exemple. Retrouvez donc les derniers articles de la rédaction du grand quotidien national aseez populaire auprès de la communauté franco-libanaise notamment à Paris et en région Parisienne.

IREMMO
L'Institut de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée
et le Moyen-Orient est un think tank indépendant basé à Paris qui permet de cerner l'actualité libanaise et sa situation géopolitique avec le recul nécessaire.
Nous vous convions donc d'y entrer par sa porte libanaise.

Le Liban à l'ombre de la guerre
Quelle est la situation au Liban alors que le conflit en Syrie, son proche voisin pèse sur toute la région? Où en est la question des réfugiés? Réecouter cette émission de qualité,
au coeur de l'actualité, diffusée sur France Culture à la fin du mois d'Octobre 2017.

L'Orient Le Jour Junior
L'Orient Junior est un supplément du quotidien francophone. Il s'adresse en premier lieu aux ados et donc aux lycéens qui sont scolarisés dans les établissements libanais francophones. Sa version papier sort le dernier week-end de chaque mois mais son site web fait preuve d'un dynamisme et d'un modernisme dont son ainé pourrait même s'inspirer.

Allo Parents
Allo Parents est un magazine bimestriel fondé en 2013.
Son but est de valoriser l'éducation de l'enfant au coeur de la famille et d'assister les parents à cette fin alors que l'activité professionnelle occupe de plus en plus de place dans les couples modernes, même au Liban.
Une initiative enrichissant la presse francophone.

Madaniya Info
Voilà un site au positionnement clairement civique et citoyen. Il est très régulièrement actualisé et met les droits de l'homme au coeur de sa ligne éditoriale très intellectuelle tout en ayant une vocation de lanceur d'alerte. René Naba en est un des auteurs principaux.

Al Mashareq
Al-Mashareq est un site d'informations américain dédié au Moyen-Orient. Il présente la particularité d'être en Arabe et en Français! Parrainé par UScentcom dont l'objet est de viser une meilleure stabilité régionale par le biais d'accords de coopération bi ou multilatéraux, ses choix linguistiques sont donc "clever" et le Liban en bonne place.


Même s'il date de 2013, le dossier "Francophonie et médias libanais: Etat des Lieux", préparé par l'Association Francophone de Journalisme -AFEJ- issue principalement des anciens du DESS de journalisme de l'Université Libanaise est encore d'actualité à quelques détails près:
Par exemple, Magazine l'Hebdo est devenu Magazine Le Mensuel.
L'association organise chaque année des débats au salon du livre.

AFACOM - Association des Femmes arabes de Presse et Communication
Animée par Zeina El-Tibi, cette association a pour vocation l'organisation de colloques et rencontres sur des thèmes de réflexion autour du Liban et du Proche- Orient. Une rencontre au Sénat fut par ex. organisée fin novembre 2017 autour d'un ouvrage sur l'Etat de Frères Musulmans du député egyptien Abdelrahim Ali.

Elias Masboungi est consultant, journaliste et correspondant à Paris
depuis plus de 25 ans pour le Liban et le Moyen-Orient. Il rend compte régulièrement des activités diplomatiques comme de la vie de la communauté libanaise en France et à Paris notamment.

Aleph Productions
Née en 2011 de la rencontre de la journaliste Nora Awada et de
Naji Naufal, réalisateur, Aleph est une agence média à vocation francophone et internationale. Elle a produit de nombreux reportages pour des radios et télés locales mais aussi françaises ou canadiennes.

Liban Sport et Football Libanais
Pas de website mais fort heureusement des groupes Facebook de libanais francophones passionnés par le Football en particulier ou tous les sports en général. Vous pouvez aussi surfer sur le très populaire LibanSportBlog.
Retour aux origines de la Diaspora libanaise

« Tout comme vous devez être fidèles aux pays qui vous accueillent, vous devez également l'être envers le Liban », a récemment affirmé le chef de l’Etat libanais, suggérant aux expatriés libanais de faire profiter de leurs talents le pays de leurs ancêtres.
La diaspora libanaise est nombreuse, ancienne et disséminée aux quatre coins du monde.

Retour sur les différentes vagues d’émigration grâce au dossier du Petit Journal/Beyrouth

Le Liban se rêve Silicon Valley du Moyent-Orient
Malgré les difficultés ou incertitudes, de plus en plus de Libanais font le pari de l'investissement digital, en espérant faire de leur capitale un «hub» technologique. Rencontre avec trois Libanais francophones, revenus de l'étranger pour se lancer dans ce défi. Le Beirut Digital District est souvent au coeur de leurs projets. Lire avec TV5...

Regard de LibanVision sur le lancement de la Koullouna Box
Trois mois après le lancement de la campagne du financement participatif, le projet Koullouna a réuni fin Janvier 2018 plus de 28000 Euros pour un objectif initial de 15000 Euros. Le pari est donc tenu pour le démarrage de la phase opérationnelle d'ici le Printemps 2018.

Koullouna ("Nous tous en arabe") est un projet qui vise les expats libanais et les amoureux du Liban à l'étranger pour qu'ils gardent un lien avec le Liban et qu'ils puissent contribuer à son développement de loin.

Chaque mois, une box / un colis sera envoyé à tous les abonnés, où qu'ils soient dans le monde.
Dans cette box, ils pourront trouver:
- 4 à 5 produits locaux dans un thème Libanais différent tous les mois: un livre, un savon, une confiture, etc. avec un booklet racontant l'histoire de ces produits "made in Lebanon" et du thème en question
- L'initiative positive du mois: Dans chaque box, ils découvriront une initiative locale ayant un impact positif au Liban. Une partie de leur abonnement mensuel lui sera reversée : un moyen de contribuer au développement du pays à distance!


Pour en savoir plus: www.koullounabox.fr , la version française, et çà, "of course" on aime!
et pour des échanges intéractifs et faire connaitre Koullouna, la page Facebook, bien sûr.

Attention, avec Koullouna, il y a un parfum d'intelligence libanaise dans l'air:
c'est une vraie start'up animée par une équipe jeune et motivée sous la houlette de Marielle Khayat.
Elle incarne le Liban de demain à travers une initiative ouverte au monde et au multiculturalisme en utilisant donc l'essence et le message même du pays du cèdre.
S'il fallait donc prouver que le business, l'affectif et la culture pouvaient faire un excellent ménage à trois, Koullouna l'a déjà fait! Les premières ventes doivent débuter, notamment en France, en Novembre 2017: idéal pour bien rôder les offres et la logistique avant les fêtes de fin d'année...
Il ne reste plus qu'à essaimer les boites Koullouna aux quatre coins du monde pour gagner ce beau pari.


TYPOLOGIE DE LA PRESSE LIBANAISE OUVERTE AUX FRANCOPHONES
Un grand nombre de libanais marqués par la culture et l’histoire française, utilisent encore la langue française comme moyen de communication.
Les journaux libanais s’alignent souvent sur une ligne partisane et/ou religieuse. La population se divise politiquement en majorité entre les partis du « 8 mars »
et du « 14 mars »...

Les Articles ou Billets de Scarlett Haddad
En 2013, en préambule à son blog, la journaliste écrivait:
"Franchement j’en ai eu marre de ne pas pouvoir exprimer librement mes opinions, mes impressions ou même les informations glanées ça et là dans un espace médiatique de plus en plus opaque et fermé à toute diversité, je dirais même qui ne veut plus chercher les informations se contentant de relayer ce qui confirme ses options...". Voilà pourquoi LibanVision a naturellement choisi de relayer ses analyses ou chroniques!

GEOPOLITIQUE, SOCIOLOGIE, RECHERCHES au LIBAN et MOYEN-ORIENT
OrientXXI
Travaux et Jours - Revue USJ
Les Clés du Moyen-Orient
Liban
Délégation de l'Union Européenne
au Liban

Visions Arabes

En Point de Mire
USEK - Formation en Géopolitique
ONU -Site de la FINUL

Dawlati - Etat Libanais en Français
Armée Libanaise en Français
Focus sur le Liban
Positive Lebanon
Ambassade de France au Liban
L' Ambassade de France à Beyrouth est le centre névralgique de la présence et du rayonnement de la France au Liban. Elle oeuvre bien sûr dans le secteur politique mais aussi militaire educatif et culturel. L'institut français au Liban est par exemple l'opérateur de nombreuses manifestations telles que le Salon du livre de Beyrouth. A ce titre, elle est un des vecteurs essentiels de l'appui à la francophonie libanaise.Très en pointe dans l'usage des réseaux sociaux, un compte Twitter et une page Facebook complètent une communication dynamique au côté du site-web donnant aussi accès aux services du Consulat
et des infos et conseils pour les visas.
Le Monde Arabe.fr

Découvrez vite ce site d'analyse et d'informations sur l'ensemble du monde arabe par la porte "Liban".
Basé en France, Le Monde arabe traite de l’actualité de la Péninsule arabique, de l’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Contributif, il fait la part belle aux articles d’analyse ainsi qu’aux tribunes d’experts, qu’ils soient universitaires, chercheurs, politiciens, journalistes, membres d’associations ou chefs d’entreprise. Des dossiers thématiques sont régulièrement alimentés, décryptant en profondeur les enjeux actuels de cette région.

Ce site-web hébergé en Suisse se caractérise par des analyses aiguisées au ton parfois décalé au-delà de la pensée unique. Il mérite vraiment un détour, surtout lorsqu'il traite des affaires du Moyen-Orient et du Liban.

Ce projet originaire d'Australie a pour principe d'associer expertise universitaire et exigence journalistique. Le Français est avec l'Anglais sa langue principale de diffusion et, dans un Orient compliqué, le Liban est un thème particulièrement pertinent et souvent bien traité selon le principe énoncé!

Proche et Moyen-Orient.ch
Ce site se définit comme un Observatoire Géostratégique sur la thématique des politiques entreprises au Levant et au Moyen-Orient par les puissances régionales comme par les grandes puissances internationales. Lancé en 2014 et bénéficiant de la contribution de certaines ex-grandes signatures de médias francophones, ce site au ton résolument critique et parfois même insolent et provocateur mérite vraiment un détour pour mieux contourner les idées communes ou les versions officielles dans un univers complexe.

Sodeco Gestion est l'agence immobilière de référence pour tout libanais francophone ou francophone passant par le Liban. En effet, la famille Kenaan, jadis installée sur Paris s'est implantée sur Beyrouth au début des années 200 en travaillant avec des standards professionnels occidentaux. Sodeco Gestion anime aussi un intéressant blog d'actualité du marché immobilier libanais.

Les cartons de la francophonie libanaise
sur le web de l'information & des médias au Liban



Dans le Vert
Si L'Orient-Le Jour reste la référence en tant que média de presse-papier, sa position de monopole depuis des années est contestée sur le web et les réseaux sociaux ou sont apparus de nouveaux acteurs semblant davantage indépendants par rapport à leurs soutiens. Davantage d'équilibre dans la ligne éditoriale semble une condition nécessaire pour respecter la diversité d'une opinion libanaise francophone considérée à tort comme uniforme.

On pourra par exemple citer Libnanews qui prend une part de plus en plus visible au niveau de l'actualité en ligne. Au niveau des magazines en ligne, ILoubnan.info tente de résister alors qu'un jeune média, Labné and Facts semble émerger en optant intelligemment pour un vrai bilinguisme Français-Anglais et la mise en valeur de la jeune société civile.
Enfin, dans le secteur économique Le Commerce du Levant continue de faire autorité avec beaucoup de sérieux et des dossiers attendus chaque mois.

Dans le domaine audiovisuel, Radio Liban 96.2 demeure le fer de lance de la présence francophone à Beyrouth et sur l'ensemble du territoire libanais avec des émissions variées.

Dans le Rouge
On déplorera bien sûr la disparition de la Revue du Liban ainsi que le passage de L'Hebdo Magazine à un rythme mensuel au lieu d'hebdomadaire, pour des raisons économiques.
La tentative d'un second quotidien francophone Al Balad n'a pu survivre longtemps.
Le nombre de radios purement francophones se réduit et toute idée de télévision francophone libanaise semble définitivement abandonnée depuis la diffusion du signal TV5 sur le Canal Neuf.
Il est clair, en conclusion, que la francophonie audiovisuelle libanaise semble plus que jamais sur la défensive et n'atteint pas le seuil critique pour pouvoir acquérir une dimension commerciale viable.

Le Courrier du Maghreb et de l'Orient est davantage un site d'analyses et de recul sur les évènements et l'histoire que d'informations évènementielles.Il accorde une place de choix au Liban et à des plumes libanaises. On aura par ex. noté sa pertinence sur les scénarios possibles après la guerre de Syrie et le rôle des relations libano-saoudiennes.

Firdaous est un portail du monde arabe richement documenté et destiné aux arabophiles du XXIème siècle... Nous vous proposons de l'ouvrir par sa page libanaise et d'aborder le Liban dans le contexte du monde arabe.


LibanVision, c'est d'abord un vrai guide de navigation sur Internet à partir d'un tri exhaustif des acteurs représentatifs de la francophonie au Liban et à l'étranger.
LibanVision traite les évènements et projets liés à la Francophonie libanaise.
LibanVision se définit comme apolitique, oriente vers des liens de toutes tendances de pensée ayant en commun l'usage de la langue française.Nous déclinons ainsi toute responsabilité concernant la nature éventuelle des contenus des liens sélectionnés.


Notre moteur de recherche personnalisé ci-dessus vous permet d'accéder, grâce à la technologie avancée de Google, à tout le contenu et aux archives de LibanVision accumulées depuis fin 2000 inclus le sommet de la Francophonie d'Octobre 2002.




LibanVision, Observatoire de la Francophonie libanaise dans le monde, informations, moteur et outil de recherche dédié au Liban et au web libanais francophone.
Site-web d'information, de ressources et de liens libanais francophones et plateforme de navigation sur Internet en français sur le Liban.
Site optimisé pour Google Chrome - LBVision - OBServatoire de la francophonie libanaise - 2000-2017-2020