Retour à la Page d'Accueil
Le Liban, si petit et vaste à la fois:
" tous les bons plans et repères
pour ne pas s'y perdre..."

Cartes thématiques du Liban et de Beyrouth


Connaitre le Liban par la Carte


Aidez ce Liban à exister >>


Carte interactive des évènements de l'été 2006

cliquez pour voir la dernière situation actualisée

Situation au 11 Août 2006


Situation au 1er Août 2006


La zone violée par l'armée de l'Etat Juif
au 27 Juillet 2006


Embrasement au Liban suite aux bombardements israeliens
Carte de la situation géo-militaire au 15 Juillet 2006





Beyrouth et sa proche banlieue







Le Liban en Régions


Cartes Régionales Touristiques à Grande Echelle
- 1:200.000 soit 1 cm pour 2 kms -
Idéal si vous préparez une excursion ou un déplacement en voiture
Cartes routières par Régions/Mohafazats de haute précision


1.Situation Régionale




2. Les villes et les sites classés du Liban
et leur environnement naturel





Réserves Naturelles et Zones Protégées au Liban
cliquez sur la carte - texte en Anglais -





3.Carte Administrative

échelle 1cm pour 10 km

 


4. Carte Physique




Le Liban dans l'Atlas de l'Orient
de Lexicorient

 

Un peu plus de Détails?


5.
Carte de Beyrouth et très proche Banlieue
avec le Tracé de l' Ancienne Ligne Verte de Démarcation





Une autre Carte de Beyrouth agrandissable avec Terranet ?


Carte de Beyrouth téléchargeable


(257Ko en format pdf)



Le Centre-Ville de Beyrouth au coeur...






6. Carte des Communautés Confessionnelles

La carte de gauche reflète la situation avant Mai 2000, celle de droite la réalité
plus actuelle suite au retrait israélien des "régions sous influence israélienne"


Même si certaines zones géographiques sont mixtes, la "cantonnisation" communautaire demeure une caractéristique bien réelle au Liban.Notez par rapport à cette représentation que la zone en rose correspond aux Druzes et que l'ex-zone sous influence Israelienne est majoritairement Chiite à plus de 80% et Chrétienne pour le reste.


7. Cartes historiques

en partenariat avec le site-web "histoire à la carte"

Formation du Grand Liban

Soucieux de préserver une autonomie acquise sous les Ottomans, les nationalistes libanais font admettre à Versailles la création d’un Etat étendu autour du noyau chrétien du Mont Liban.
La guerre au Liban

De 1975 à 1990, le Liban, dont le système politique repose sur un fragile équilibre intercommunautaire, est le terrain d’une guerre aux visages multiples, dont les enjeux sont aussi bien libanais que régionaux et internationaux.
Cliquez sur les cartes pour accèder à l'offre globale du site



8. Carte thématique d'actualité:
Cartes des ressources et de la gestion de l'eau au Liban



Enfin,

Pour en savoir plus sur les villes et principaux sites, cliquez sur le drapeau...


10452 km2

Tracé de frontière Liban/ Syrie /Israel:
le dossier de la zone de "Chebaa"

L’enclave de Chebaa représente un total de 24 à 25 km2 à récupérer.
Une superficie, preuve indirecte supplémentaire de sa libanité,
sans laquelle les fameux 10 452 km2 ne seraient pas au complet.

Quoi qu’il en soit, selon un député de la Békaa, la Syrie va adresser sous peu au secrétariat général des Nations unies toutes les cartes qu’elle détient depuis 1920, ainsi que tous les documents fonciers, légaux ou de cadastre prouvant que les fermes de Chebaa ont été imparties à la République libanaise. Celle-ci, pour sa part, et malgré les pudeurs gouvernementales démentant l’envoi de missions, a réuni auprès du Foreign Office et du Quai d’Orsay les documents en possession des anciens mandataires de la région, la Grande-Bretagne et la France.
D'autre part, il faudra également stipuler la libanité de certaines des collines au-dessus du village de KfarChouba ainsi que du village de Nkhaïlé.
L’homologation nécessite peut-être d’autres mesures, dont un protocole cosigné par le Liban et la Syrie. En tout cas, elle permettrait pour ainsi dire un aller-retour : d’abord, elle légitimerait encore mieux et plus la Résistance libanaise. Puis elle déboucherait, sans doute, sur une restitution accélérée par Israël, au titre de la 425. Après quoi, la 1559 entrerait plus facilement en jeu.

Les fermes de Chebaa abritent des sources qui alimentent la rivière Wazzani.


Comprendre Chebaa et le Golan
,
grâce à une excellente étude de l'IFRI, Institut Français des Relations Internationales et à l'accès de multiples sources cartographiques qui permettent une bonne lecture d'un problème assez complexe...
Rien de mieux, à coup sûr, qu'une
bonne carte de localisation pour bien comprendre les enjeux, notamment hydrauliques, de ce secteur controversé, revendiqué par le Liban avec l'appui de la Syrie. Une seule chose est sûre, ce territoire est encore occupé par Israel et ne lui appartient pas.
> Les fermes de Chebaa avec Wikipédia